DIRECT. Le monde commémore les 70 ans du bombardement d'Hiroshima

Une foule de 55 000 personnes s'est recueillie dans le Parc mémorial de la paix de cette ville japonaise, devenue un symbole du pacifisme.

Des Japonais se recueillent devant le mémorial dédié aux victimes d\'Hiroshima, le 6 août 2015, dans cette ville de l\'archipel.
Des Japonais se recueillent devant le mémorial dédié aux victimes d'Hiroshima, le 6 août 2015, dans cette ville de l'archipel. (JIJI PRESS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le monde marque, jeudi 6 août, par une cérémonie à Hiroshima (Japon), le 70e anniversaire du premier bombardement nucléaire de l'histoire, qui conduisit à la capitulation du Japon et à la fin de la seconde guerre mondiale.

Dans la ville, une cérémonie chargée d'émotions. A 8h15 (1h15 à Paris), une jeune femme et un écolier ont frappé une grande cloche d'une longue poutre suspendue. Un geste accompli à l'heure précise où un bombardier américain B-29 baptisé Enola Gay, volant à haute altitude, largua une bombe à uranium et sema le feu et la mort sur cette grande ville japonaise. 55 000 personnes étaient présentes jeudi matin.

"Une nouvelle résolution" contre les armes nucléaires à l'ONU. Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, était présent, entouré des représentants de 100 pays. Il a insisté sur la mission du Japon de "créer un monde sans arme nucléaire", et a précisé que son pays présenterait une nouvelle résolution destinée à abolir l'arme nucléaire à l'Assemblée générale de l'ONU cette année.

Des lois militaires critiquées. Le Japon a été doté, sous l'occupant américain, d'une Constitution pacifiste juste après la guerre. Ces commémorations interviennent au moment où le Premier ministre, nationaliste, tente de faire passer des textes réinterprétant cette loi fondamentale afin de renforcer le rôle militaire du pays sur la scène internationale.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #HIROSHIMA

15h24 : Larguée le 6 août 1945, la bombe d'Hiroshima a fait 140 000 morts. Trois jours plus tard, celle larguée à Nagasaki a tué au moins 40 000 personnes. Francetv info a juxtaposé des photos prises après les bombardements avec des clichés de 2015.


13h55 : Les survivants n'ont oublié ni l'incroyable blancheur de l'explosion, ni les images d'horreur qui ont suivi le largage de la bombe atomique sur Hiroshima. Un traumatisme tel pour les Japonais qu'ils ont créé un mot spécifique pour parler des rescapés de ces deux bombardements. Voici le témoignage de trois de ces "hibakusha".

(KAZUHIRO NOGI / AFP)

08h46 : Des enfants réalisent une performance dans le parc du mémorial d'Hiroshima (Japon), lors de la cérémonie du 70e anniversaire du bombardement.



KYODO KYODO / REUTERS

08h36 : Le Guardian (en anglais) a retrouvé des photos d'Hiroshima et de Nagasaki, prises après les bombardements atomiques de 1945, avant de les comparer à des photos récentes des mêmes lieux. Le résultat est impressionnant.

08h16 : Le monde marque aujourd'hui le 70e anniversaire du premier bombardement nucléaire de l'histoire, qui a conduit à la capitulation du Japon et à la fin de la seconde guerre mondiale. Suivez les événements en direct.

08h12 : Les cloches ont sonné à 8h15 à Hiroshima ce matin, 70 ans exactement après le lancement de la première bombe atomique de l'histoire. Des milliers de personnes priaient dans la ville pour rendre hommage aux victimes. Voici les images de la cérémonie de commémoration.



REUTERS

07h07 : Le Japon commémorera les 70 ans d'Hiroshima. Retour sur une mission aérienne qui a changé le monde en quelques secondes.

FRANCE 3

06h25 : Après Libération, hier, L'Humanité consacre d'ailleurs un dossier spécial au 70e anniversaire du bombardement d'Hiroshima. "L'enfer", titre sobrement le quotidien.


06h20 : Des colombes ont été lâchées dans le ciel, au cours de la cérémonie organisée à Hiroshima (Japon), pour commémorer le 70e anniversaire du bombardement.



KAZUHIRO NOGI / AFP