Danone éclaboussé par un nouveau scandale de lait contaminé en Asie

Le géant français a rappelé des lots de lait en poudre pour bébé dans plusieurs pays d'Asie. Certains produits laitiers, fabriqués par un de ses fournisseurs, présentent un risque de botulisme.

Une employée aide une cliente à choisir du lait en poudre Dumex, une marque du groupe Danone, le 5 août 2013 à Hefei (Chine).
Une employée aide une cliente à choisir du lait en poudre Dumex, une marque du groupe Danone, le 5 août 2013 à Hefei (Chine). (JIANAN YU / REUTERS)

Un nouveau scandale du lait contaminé s'étend en Asie. La Chine, la Malaisie, la Thaïlande et la Nouvelle-Zélande sont touchées. Dans ces pays, Danone a rappelé, "par précaution", des lots de lait en poudre pour bébé de ses marques locales Dumex et Karicare. Certains produits laitiers, fabriqués par l'un de ses principaux fournisseurs dans la région, le néo-zélandais Fonterra, présentent un risque de botulisme.

Le géant français de l'alimentaire a précisé, lundi 5 août, qu'"aucune plainte de consommateur n'a pour l'instant été signalée". Il n'a en revanche pas donné d'indication sur le nombre de lots concernés et leur volume.

Fonterra a révélé durant le week-end que trois lots de petit-lait, utilisé pour la fabrication de laits maternisés et de boissons pour les sportifs, contenaient une bactérie pouvant causer le botulisme. Une intoxication susceptible de provoquer une paralysie des muscles des membres et du tronc, voire la mort en cas de paralysie respiratoire.