DIRECT. Thaïlande : la commission anticorruption va inculper la Première ministre

Des heurts ont fait au moins deux morts à Bangkok, un civil et un policier, alors que la mobilisation anti-gouvernement dure depuis près de trois mois. 

Un policier protège l\'évacuation d\'un collègue blessé lors d\'affrontements contre les manifestants anti-gouvernementaux à Bangkok (Thaïlande), le 18 février 2014.
Un policier protège l'évacuation d'un collègue blessé lors d'affrontements contre les manifestants anti-gouvernementaux à Bangkok (Thaïlande), le 18 février 2014. ( DAMIR SAGOLJ / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

Le pays est en crise depuis près de trois mois. Mardi 18 février, un regain de tension secoue la Thaïlande et notamment sa capitale Bangkok où des heurts ont éclaté entre manifestants anti-gouvernementaux et forces de l'ordre. 

Deux morts et 60 blessés. Un policier a été tué par balle et quatre autres blessés, selon les autorités qui ont tenté de déloger les manifestants. Le centre de secours Erawan a confirmé ce décès et précisé qu'un civil est également mort d'une blessure à la tête. Soixante personnes ont également été blessées.

La Première ministre menacée de destitution. La commission anticorruption thaïlandaise (NACC) a annoncé qu'elle allait inculper la Première ministre, Yingluck Shinawatra, pour négligence en liaison avec un programme controversé d'aides aux riziculteurs. Cette procédure pourrait mener à sa destitution.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #THAILANDE

13h00 :  Les affrontements entre opposants au gouvernement et policiers se poursuivent à Bangkok. Nous vous résumons dans cet article pourquoi la situation reste tendue.



(KC ORTIZ / AFP)

12h03 : Midi, voici un nouveau point sur l'actu : 


•  Un homme a été interpellé en Haute-Savoie dans le cadre de l'enquête autour de la tuerie de Chevaline. Plus d'infos sur son profil dans notre article.
• La police thaïlandaise a lancé une opération pour reprendre des sites occupés par les manifestants qui réclament la chute du gouvernement. Des dizaines de personnes ont été arrêtées et un policier tué par balles.

• Alors que les Jeux olympiques d'hiver battent leur plein à Sotchi (Russie), deux membres des Pussy Riot annoncent, avoir été arrêtées dans la ville. Il s'agirait de Maria Alekhina et Nadejda Tolokonnikova, vous explique notre article.
Troisième médaille d'or pour la France aux JO de Sotchi. Pierre Vaultier a été sacré champion olympique de snowboard cross.

10h17 : Les manifestants réclament la chute du gouvernement thaïlandais depuis trois mois. De violents heurts ont lieu à Bangkok (Thaïlande) entre la police et des manifestants qui réclament la chute du gouvernement depuis plus de trois mois. Ces violences ont fait deux morts et 60 blessés, selon un nouveau bilan des secours. La police avait annoncé précédemment la mort de l'un des siens, tué par balles. Francetv info vous explique pourquoi la tension ne retombe pas.




(ATHIT PERAWONGMETHA / REUTERS)

10h11 : Dans l'actualité à 10 heures : • Pierre Gattaz (Medef) ne veut plus "d'observatoire des contreparties", il préfère un "comité de suivi" pour le pacte de compétitivité. L'observatoire a pour but de veiller à ce que les entreprises remplissent des objectifs chiffrés d'embauche, d'insertion des jeunes, ou encore de travail des seniors. • Réunion cruciale pour l'avenir de PSA Peugeot Citroën. Un conseil de surveillance du groupe se tient aujourd'hui. Il devrait entériner un accord portant sur une augmentation du capital à laquelle prendront part les pouvoir publics et le Chinois Dongfeng. Voici une vidéo.
• La police thaïlandaise a lancé une opération pour reprendre des sites occupés par les manifestants qui réclament la chute du gouvernement. Des dizaines de personnes ont été arrêtées et un policier tué par balles. Une commission anti-corruption s'apprête à inculper la Première ministre.
Troisième médaille d'or pour la France aux JO de Sotchi. Pierre Vaultier a été sacré champion olympique de snowboard cross.

10h08 : La situation dégénère en Thaïlande. Des heurts qui ont opposé des manifestants anti-gouvernement et des policiers ont fait deux morts et 60 blessé. Voici les images.


(REUTERS)

09h46 : De violents affrontements opposent des manifestants (comme ces fermiers sur la photo) et des policiers, à Bangkok. Des centaines de paysans qui cultivent le riz ont menacé hier d'attaquer la résidence de la Première ministre, hier.



(REUTERS)

09h00 : De violents heurts opposent la police à des manifestants à Bangkok. Un civil et un policier ont été tués et 60 personnes blessées.

08h12 : Il est 8 heures, voici un nouveau point sur l'actualité : 
  • Réunion cruciale pour l'avenir de PSA Peugeot Citroën. Un conseil de surveillance du groupe se tient aujourd'hui. Il devrait entériner un accord portant sur une augmentation du capital à laquelle prendront part les pouvoir publics et le Chinois Dongfeng. Voici une vidéo.

Pour la première fois, un sondage Ifop pour Europe 1 et La Voix du Nord donne vainqueur Steeve Briois (FN), aux élections municipales à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). Le candidat est crédité de 44% des intentions de vote dès le premier tour.


• La police thaïlandaise a lancé une opération pour reprendre des sites occupés par les manifestants qui réclament la chute du gouvernement. Des dizaines de personnes ont été arrêtées et un policier tué par balles.


•  L'ancien président a été brièvement hospitalisé à l'Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), lundi soir, avant de rentrer chez lui. Il n'y avait "absolument aucune urgence vitale", selon son entourage, qui a évoqué "une violente crise de goutte".