Crise des sous-marins : un "échange téléphonique" aura lieu entre Joe Biden et Emmanuel Macron dans les prochains jours, annonce Gabriel Attal

Le porte-parole du gouvernement a fait cette annonce dimanche sur le plateau de BFMTV.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Joe Biden et Emmanuel Macron, le 13 juin 2021 lors d'un sommet du G7 à Carbis Bay (Royaume-Uni). (DOUG MILLS / POOL)

Malgré la crise diplomatique, le dialogue n'est pas rompu. Le président américain Joe Biden a demandé un entretien à son homologue français Emmanuel Macron après la rupture d'un mégacontrat de sous-marins français par l'Australie, et "il y aura un échange téléphonique dans les tout prochains jours", a annoncé dimanche 19 septembre le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Il y aura de la part d'Emmanuel Macron "une demande de clarification", a développé Gabriel Attal sur BFMTV : "On veut des explications" sur ce qui "s'apparente à une rupture de confiance majeure". La France a rappelé vendredi ses ambassadeurs aux Etats-Unis et en Australie, une décision sans précédent vis-à-vis de deux alliés historiques, après la décision de l'Australie d'annuler le contrat en faveur de navires américains à propulsion nucléaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise des sous-marins australiens

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.