Corée du Sud : la réussite pour credo

En Corée du Sud, la réussite scolaire est une véritable obsession. Pour les lycéens, le "Suneung", l'examen d'entrée à l'université, est un évènement majeur mais aussi la source de beaucoup de pression.

Voir la vidéo
Franceinfo tv

En Corée du Sud, 593 000 lycéens sous pression passent le "Suneung", l'entrée à l'université... la meilleure si possible. "C'est un examen important parce qu'il est décisif après trois années d'études. Il détermine de reste de la vie et on ne peut le passer qu'une fois par an", explique une lycéenne entourée de ses copines.

L'obsession des examens

Dans le pays, la réussite scolaire est une véritable obsession. Même les avions restent cloués au sol pendant 35 minutes pour ne pas perturber les tests de compréhension orale. Durant la période de l'examen, tout le pays retient son souffle et prie. Les anciens élèves font une haie d'honneur et des banderoles pour soutenir ceux qui vont passer les épreuves. Si le modèle d'excellence sud-coréen a fait ses preuves, il engendre aussi un taux élevé de dépression et de suicide.

Un écolier sud-coréen au travail en aout 2016  
Un écolier sud-coréen au travail en aout 2016   (YELIM LEE / AFP)