Cet article date de plus de neuf ans.

Chine. Procès express pour Gu Kailai, l'épouse de Bo Xilai

Le procès s'est terminé quelques heures après son ouverture. Le verdict a été mis en délibéré. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gu Kailai (sur la photo), épouse de l'ancien dirigeant communiste chinois Bo Xilai, est accusée d'homicide volontaire. Son procès a eu lieu le 9 août 2012.  (VINCENT YU / AP / SIPA)

ASIE-PACIFIQUE - Un jour. C'est le temps qu'a duré le procès de Gu Kailai, l'épouse de l'ancien dirigeant communiste chinois Bo Xilai pris dans un scandale mêlant crime et politique. "Le procès [à huis clos] s'est terminé cet après-midi et le jugement a été mis en délibéré", a déclaré, jeudi 9 août, Tang Yigan, responsable du tribunal de Hefei (est de la Chine). Le verdict sera rendu à une date ultérieure qui n'a pas été communiquée.

Lors de son procès, la prévenue "n'a pas contesté" l'accusation d'homicide volontaire formulée à son encontre, a affirmé un porte-parole du tribunal. Gu Kailai, avocate et écrivain, est accusée d'avoir empoisonné l'homme d'affaires britannique Neil Heywood. Ce dernier entretenait des liens étroits avec la famille de Bo Xilai avant que leurs rapports ne se tendent. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.