Chine : 85 personnes disparues après un glissement de terrain

La catastrophe n'est pas naturelle, mais le résultat d'amas de terre et de graviers accumulé en toute illégalité par des industriels. France 2 fait le point. 

FRANCE 2

Des immeubles effondrés comme si un tremblement de terre avait frappé la région. C'est ce qui s'est passé dimanche 20 décembre à Shenzen en Chine. Une trentaine de bâtiments, usines et habitations sont tombés comme de dominos. Ce gigantesque glissement de terrain est un accident industriel. Pour les besoins immobiliers de la ville, deux ans de terre et de déchets de chantiers ont été installés ici. Une pyramide de 100 mètres de hauteur très instable et illégale. Les fortes pluies ont fait basculer cet amas.

Des drames quasi quotidiens

Pour les rescapés, un tel drame était prévisible. "C'était trop haut, et il n'y avait aucune protection autour. J'avais déjà dit aux agents de sécurité que la boue allait un jour tout effondrer", explique un homme. Sous la montagne de boue, 85 personnes sont toujours portées disparues. Ce drame intervient alors que les accidents industriels sont quasi quotidiens en Chie. Le gouvernement a lancé une enquête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sauveteurs cherchent des rescapés du glissement de terrain ayant eu lieu dans la ville de Shenzhen (Chine) le 20 décembre 2015.
Des sauveteurs cherchent des rescapés du glissement de terrain ayant eu lieu dans la ville de Shenzhen (Chine) le 20 décembre 2015. (MAXPPP.)