Vol MH370 : le Premier ministre australien "très confiant" dans les signaux détectés

Le chef des recherches s'est montré plus prudent quant à la possibilité de récupérer les boîtes noires.

Les autorités australiennes cherchent des débris du vol MH370 dans l\'océan Indien, lundi 7 avril 2014.
Les autorités australiennes cherchent des débris du vol MH370 dans l'océan Indien, lundi 7 avril 2014. (ABIS NICOLAS GONZALEZ / AUSTRALIAN DEFENCE / AFP)

Va-t-on enfin mettre la main sur les boîtes noîres du vol MH370, disparu il y a plus d'un mois ? Alors que les batteries des balises sonores disposent d'une durée de vie théorique d'une trentaine de jours, les informations communiquées vendredi 11 avril par les autorités chargées des recherches sont contradictoires.

Le Premier ministre australien "très confiant"…

En voyage officiel a Shanghai (Chine), le Premier ministre australien, Tony Abbott, s'est montré optimiste sur les chances que les recherches coordonnées par son pays dans le sud de l'océan Indien aboutissent. "Nous avons énormément réduit le périmètre des recherches et nous sommes très confiants dans le fait que les signaux que nous détectons viennent des boîtes noires", a-t-il déclaré vendredi. "Nous espérons obtenir le plus d'informations possible avant l'expiration définitive du signal", a-t-il ajouté.

Il a toutefois convenu que "l'assurance de la position approximative de la boîte noire n'est pas la même chose que de récupérer des débris à près de 4 kilomètres et demi sous la mer ni de déterminer finalement ce qui s'est exactement passé à bord".

… le chef des recherches beaucoup moins

Angus Houston, chef de l'agence qui supervise les recherches, s'est montré plus pessimiste. Il a déclaré que l'analyse des données acoustiques indiquaient que le dernier signal capté par l'un des navires présents sur la zone d'investigation ne provenait sans doute pas du vol MH370.

"Sur la base des informations portées à ma connaissance, il n'y a pas d'avancée majeure dans la recherche du MH370. Je donnerai un nouveau point quand il y aura de nouvelles informations", a-t-il ajouté.