Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La disparition du vol MH370 dans le sud de l'océan Indien est-elle crédible ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
NICOLAS CHATEAUNEUF - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

"On est bien sur l'arc de cercle maximal d'autonomie de l'avion, de distance qu'il pouvait franchir", affirme Jean Serrat, ancien commandant de bord interrogé par France 2.

La piste d'un accident dans le sud de l'océan Indien, très loin de la Malaisie, est-elle cohérente par rapport à ce que l'on sait sur la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines ? Les courants océaniques poussant vers l'est, cette direction concorde bien avec l'endroit où se trouvent les débris potentiels, à 2 500 km au sud-ouest de Perth, sur la côte occidentale de l'Australie : "On est bien sur l'arc de cercle maximal d'autonomie de l'avion, de distance qu'il pouvait franchir", affirme Jean Serrat, ancien commandant de bord interrogé par France 2.

Les recherches s'annoncent difficiles

Les images satellite prises par les autorités australiennes, dimanche 16 mars, ne sont disponibles que quelques jours après car "il faut un temps d'analyse", explique John McGarry, des forces aériennes australiennes, qui suit l’enquête pour son pays. "Il faut travailler image par image", ajoute-t-il, avant de transmettre l'information à la Défense nationale et aux autorités malaisiennes. Les recherches s'annoncent difficiles en raison de vents et de courants puissants dans cette zone de l'océan Indien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.