VIDEO. Boeing disparu : un signal détecté

Alors que dans quelques jours les boîtes noires du Boeing 777 seront définitivement indétectables, un signal a été capté par un navire chinois dans l'océan Indien.

Manuel Tissier / France 2

Peut-être un espoir de retrouver les boîtes noires avant que leur signale ne finisse par s'éteindre. Un mois après la disparition du Boeing de Malaysia Airlines, un navire chinois a detecté samedi 5 avril "un signal" dans le sud de l'Océan indien, mais on ignore encore s'il est lié ou non à l'appareil qui s'est volatilisé.

Les autorités restent très prudentes

Le signal repéré avait une fréquence de 37,5 kHz par seconde, identique à celui qui serait transmis par les enregistreurs de vol, ou "boîtes noires", de l'appareil perdu, a précisé l'agence Chine Nouvelle. Le détecteur de boîte noire, déployé par le navire de recherche chinois Haixun 01, a repéré le signal à environ 25 degrés de latitude sud et 101 degrés de longitude est, a précisé l'agence, soulignant qu'il fallait maintenant déterminer si ce signal était bien lié au Boeing 777 disparu.

"Un certain nombre d'objets blancs ont aussi été repérés à environ 90 kilomètres" du lieu où a été détecté le signal, a déclaré l'ancien chef des armées australiennes Angus Houston, en charge de la coordination des recherches internationales impliquant huit pays. "Toutefois, à ce stade on ne peut pas confirmer qu'il y ait un lien entre les objets et les signaux repérés et l'avion disparu", a-t-il dit. Le ministre australien de la Défense, DavidJohnston, appelait lui aussi à ne pas s'emballer. "Ce ne serait pas la première fois que nous avons repéré quelque chose qui finalement s'est révélé décevant", a-t-il déclaré à la télévision australienne ABC, ajoutant qu'il attendait maintenant des détails.

Les détecteurs chinois, reliés par un cable aux bateaux en surface, fouillent le fond de l\'océan Indien. 
Les détecteurs chinois, reliés par un cable aux bateaux en surface, fouillent le fond de l'océan Indien.  (CAPTURE D'ECRAN / FRANCE 2)