INFO COMPLEMENT D'ENQUETE. "Je crois qu'il s'agit d'un morceau du MH370" : de nouveaux débris découverts à Madagascar

Le Boeing 777 a disparu en mars 2014. L'homme d'affaires qui avait trouvé un morceau de l'appareil au Mozambique a fait une nouvelle découverte. Les enquêteurs vont désormais devoir authentifier ces débris.

Le deuxième débris retrouvé lundi 6 juin par l\'homme d\'affaires américain Blaine Alan Gibson à Madagascar, en compagnie des équipes de \"Complément d\'enquête\".
Le deuxième débris retrouvé lundi 6 juin par l'homme d'affaires américain Blaine Alan Gibson à Madagascar, en compagnie des équipes de "Complément d'enquête". (COMPLEMENT D'ENQUETE / FRANCETV INFO)

Cette découverte permettra-t-elle d'éclaircir l'un des plus grands mystères de l'histoire de l'aviation ? Trois nouveaux débris pouvant provenir du Boeing qui assurait le vol MH370 de la Malaysian Airlines ont été découverts, lundi 6 juin au matin, sur l'Ile de Nosy Boraha, au nord-est de Madagascar. 

Le Boeing 777 s'était volatilisé le 8 mars 2014 peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec 239 personnes à bord. Les circonstances et le lieu de la disparition de l'appareil ne sont toujours pas connues, deux ans plus tard, l'appareil n'ayant jamais été retrouvé.

L\'équipe de tournage de \"Complément d\'enquête\" sur une plage de Madagascar, près du village de Sahasifotra, lundi 6 juin 2016.
L'équipe de tournage de "Complément d'enquête" sur une plage de Madagascar, près du village de Sahasifotra, lundi 6 juin 2016. (COMPLEMENT D'ENQUETE / FRANCETV INFO)

Ces débris ont été trouvés par Blaine Alan Gibson, un homme d'affaires américain, alors qu'il était accompagné d'une équipe de tournage de l'émission "Complément d'enquête" de France 2. Ils se trouvaient sur une longue plage quasi déserte, située près du village de Sahasifotra, où des tonnes de déchets arrivent chaque jour en provenance de l'océan Indien.

Une pièce en particulier, mesurant 77 cm de large pour 50 cm de long, apparemment constituée de matériaux composites, rappelle fortement un autre débris qui avait été retrouvé en février sur les côtes du Mozambique par le même homme d'affaires. Il a depuis été authentifié "avec quasi certitude" comme provenant du MH370 par les enquêteurs australiens chargés des recherches de l'avion.

Le premier débris retrouvé lundi 6 juin par l\'homme d\'affaires américain Blaine Alan Gibson à Madagascar, en compagnie des équipes de \"Complément d\'enquête\".
Le premier débris retrouvé lundi 6 juin par l'homme d'affaires américain Blaine Alan Gibson à Madagascar, en compagnie des équipes de "Complément d'enquête". (Blaine Alan Gibson / FRANCETV INFO)

Les enquêteurs australiens se saisissent de cette découverte

"Ces deux débris sont très très semblables : même couleur de peinture, le diamètre des trous de fixation est identique et au dos la texture est la même. Je crois qu'il s'agit d'un morceau du MH370", indique Blaine Alan Gibson à nos confrères de France 2. Deux autres pièces ont également été retrouvées. Un panneau plus petit avec l'inscription "FB" ainsi qu'une autre pièce en plastique qui pourrait être un élément de siège de la classe économique où peut se loger un écran vidéo.

Le troisième débris retrouvé lundi 6 juin par l\'homme d\'affaires américain Blaine Alan Gibson à Madagascar, en compagnie des équipes de \"Complément d\'enquête\".
Le troisième débris retrouvé lundi 6 juin par l'homme d'affaires américain Blaine Alan Gibson à Madagascar, en compagnie des équipes de "Complément d'enquête".

Contacté par France 2, l'Australian Transport Safety Bureau (ATSB), chargé des recherches pour retrouver l'avion, a confirmé être intéressé par ces nouveaux débris. Si ces débris étaient authentifiés, cela porterait à 12 le nombre de morceaux retrouvés dans l'océan Indien.