DIRECT. Boeing disparu : la piste terroriste ne peut être écartée, selon la CIA

Peu avant, Interpol a estimé que cette hypothèse était à écarter. Par ailleurs, une enquête pour "homicide involontaire" a été ouverte à Paris. Quatre Français faisaient partie des 239 personnes à bord de l'avion qui s'est volatilisé, samedi.

Un avion de la Malaysia Airlines, à l\'aéroport de Hong Kong (Chine), le 20 novembre 2010.
Un avion de la Malaysia Airlines, à l'aéroport de Hong Kong (Chine), le 20 novembre 2010. (YU MING / IMAGINECHINA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Alors que la disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines demeure mystérieuse, une enquête pour "homicide involontaire" s'ouvre à Paris, mardi 11 mars. Voici les principales informations de la journée.

Ouverture d'une enquête pour "homicides involontaires" à Paris. Quatre Français faisaient partie des 239 personnes à bord de l'avion qui s'est volatilisé, samedi, des écrans radars entre Kuala Lampur et Pékin.

Mésentente sur la piste terroriste. "Plus nous avons d'informations, plus nous sommes portés à conclure qu'il ne s'agit pas d'un incident terroriste", a fait savoir Ronald K. Noble, le secrétaire général d'Interpol. Mais la piste terroriste ne peut être écartée, estime de son côté, le directeur de la CIAFrancetvinfo détaille dans cet article les différents scénarios évoqués, et revient sur ce que l'on sait des deux passagers aux passeports volés : MehrdadPouriaNourMohammad, un Iranien de 19 ans, et un autre non identifié.

Changement de trajectoire avant de disparaître. L'armée malaisienne pense que l'avion a volé pendant plus d'une heure après avoir disparu des écrans radars, ce qui écarterait la thèse d'une désintégration. L'appareil aurait en outre changé de trajectoire et pris la direction ouest vers le détroit de Malacca, loin de l'endroit où il a adressé son dernier signal aux contrôleurs aériens civils, indique une source militaire à Kuala Lumpur.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MALAYSIA

00h01 : Minuit, voici les titres :

• #ECOUTES 
Christiane Taubira et Jean-Marc Ayrault étaient au courant des écoutes visant Nicolas Sarkozy et son avocat, depuis le 26 février. Le Premier ministre l'a confirmé pendant le JT de France 2, alors que la garde des Sceaux assurait ne pas avoir été informée de la procédure avant les révélations du Monde, le 7 mars. L'exécutif ignorait en revanche le contenu des écoutes, selon Jean-Marc Ayrault.

Kiev n'a pas l'intention d'intervenir militairement en Crimée pour empêcher le rattachement de la péninsule à la Russie, affirme Olexandre Tourtchinov. Le président par intérim préfère protéger l'Est de l'Ukraine.

Après la Malaisie, la France. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour homicides involontaires à propos de la disparition depuis samedi du Boeing 777 de Malaysia Airlines. Francetv info revient sur les différents scénarios envisagés par les enquêteurs.

• Une enquête a été ouverte au parquet de Paris après les menaces de mort lancées par un site islamiste contre François Hollande.

22h08 :  DigitalGlobe, société d'imagerie satellite américaine, est débordée par le succès de son appel à traquer sur internet d'éventuels débris du Boeing 777 de Malaysia Airlines, introuvable depuis samedi. Ses serveurs informatiques ont lâché.

22h01 : Voici ce que l'on peut retenir de l'actualité à 22 heures :

• #ECOUTES 
Christiane Taubira et Jean-Marc Ayrault étaient au courant des écoutes visant Nicolas Sarkozy et son avocat, depuis le 26 février. Le Premier ministre l'a confirmé pendant le JT de France 2, alors que la garde des Sceaux assurait ne pas avoir été informée de la procédure avant les révélations du Monde, le 7 mars. L'exécutif ignorait en revanche le contenu des écoutes, selon Jean-Marc Ayrault.

Après la Malaisie, la France. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour homicides involontaires à propos de la disparition depuis samedi du Boeing 777 de Malaysia Airlines. Francetv info revient sur les différents scénarios envisagés par les enquêteurs.

La justice va pouvoir continuer à exploiter les agendas de Nicolas Sarkozy. La Cour de cassation a en effet jugé irrecevable le pourvoi de Nicolas Sarkozy contre la saisie de ces documents. 

• Une enquête a été ouverte au parquet de Paris après les menaces de mort lancées par un site islamiste contre François Hollande.

21h29 :  @Mathéo @anonyme Vous êtes encore nombreux à nous interroger sur la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines. En raison du décalage horaire, nous avons peu de nouvelles informations. Différentes pistes sont envisagées, de l'attaque terroriste à l'avarie, comme Julie Rasplus l'explique dans cet article. Aucune hypothèse ne peut être totalement écartée pour le moment.

21h28 :  On n'a pas d'info sur le Boeing 777 de Malaisia Airlines ?

21h28 :  Quelles pistes sont privilégiées pour le moment dans la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines ?

20h05 : Il est 20 heures, voici les titres :

• #ECOUTES 
Christiane Taubira et Manuel Valls étaient au courant des écoutes visant Nicolas Sarkozy et son avocat, depuis le 26 février, selon Le Canard enchaîné. Des révélations qui vont à l'encontre du discours jusqu'alors martelé par les intéressés. Francetv info revient sur les déclarations de chacun

Après la Malaisie, la France. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour homicides involontaires à propos de la disparition depuis samedi du Boeing 777 de Malaysia Airlines.

La justice va pouvoir continuer à exploiter les agendas de Nicolas Sarkozy. La Cour de cassation a en effet jugé irrecevable le pourvoi de Nicolas Sarkozy contre la saisie de ces documents. 

• Une enquête a été ouverte au parquet de Paris après les menaces de mort lancées par un site islamiste contre François Hollande.

18h03 : Il est 18 heures, c'est le moment de faire le point sur l'actu : 

• #ECOUTES 
Christiane Taubira et Manuel Valls étaient au courant des écoutes visant Nicolas Sarkozy et son avocat depuis le 26 février, révèle le Canard enchaîné dans son édition à paraître demain.

Après la Malaisie, la France. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour homicides involontaires à propos de la disparition depuis samedi du Boeing 777 de Malaysia Airlines.

La justice va pouvoir continuer à exploiter les agendas de Nicolas Sarkozy. La Cour de cassation a en effet jugé irrecevable le pourvoi de Nicolas Sarkozy contre la saisie de ces documents. 

• Une enquête a été ouverte au parquet de Paris après les menaces de mort lancées par un site islamiste contre François Hollande.

16h38 : La piste terroriste ne peut pas être écartée dans l'enquête sur la disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, indique le directeur de la CIA. Ce matin, Interpol indiquait que ce scénario n'était pas le plus probable.

16h19 : Il est 16 heures, le moment de faire le point sur l'actu :

• #BETTENCOURT 
La justice va pouvoir continuer à exploiter les agendas de Nicolas Sarkozy. La Cour de cassation a en effet jugé irrecevable le pourvoi de Nicolas Sarkozy contre la saisie de ces documents.
Après la Malaisie, la France. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour homicides involontaires à propos de la disparition depuis samedi du Boeing 777 de Malaysia Airlines.

• Le Parlement de Crimée a adopté une déclaration d'indépendance à l'égard de l'Ukraine. Seuls les vols en provenance de Moscou sont désormais autorisés à atterrir sur la péninsule.

La justice a ordonné le retrait des enregistrements réalisés par Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, diffusés par le site Atlantico et concernant l'ex-conseiller en communication Jean-Michel Goudard.

15h29 :  Nouvelle piste pour les enquêteurs à la recherche du Boeing disparu. Les autorités ont évoqué pour la première fois aujourd'hui la "fragilité personnelle et psychologique" de certains passagers ou membres de l'équipage.


(PIERRE MONEGIER - FRANCE 2)

15h15 : Les autorités malaisiennes avaient dans un premier temps évoqué quatre passagers suspects, dont un Chinois. Mais l'enquête se concentre désormais sur les deux individus qui ont embarqué avec des passeports volés à bord du Boeing malaisien disparu.

L'un d'entre eux est un Iranien de 19 ans, a déclaré le chef de la police malaisienne ce matin. Alors que la piste terroriste s'éloigne, francetv info fait le point sur ce que l'on sait de ces deux hommes.

 
(EYEPRESS NEWS / AFP)

14h52 : Les relevés d'un radar militaire suggèrent que le Boeing disparu a effectué un virage vers l'ouest et s'est éloigné de sa route initiale avant de disparaître, signale la BBC (en anglais).

14h23 : Une enquête a été ouverte à Paris pour "homicide involontaire" après la disparition du vol MH370, indique une source judiciaire.

14h07 : 14 heures, l'heure du café et du point sur l'actu :

• Ni commission d'enquête parlementaire, ni réunion "en urgence" du Parlement au sujet des écoutes de Nicolas Sarkozy et de son avocat. Jean-Marc Ayrault a opposé une fin de non-recevoir aux demandes des députés UMP formulées en ce sens.

La justice a ordonné le retrait des enregistrements réalisés par Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, diffusés par le site Atlantico et concernant l'ex-conseiller en communication Jean-Michel Goudard.

• Le parlement de Crimée a adopté une déclaration d'indépendance à l'égard de l'Ukraine. Seuls les vols en provenance de Moscou sont désormais autorisés à atterrir sur la péninsule.

• Que s'est-il passé à bord du MH370 ? Sans trace de l'avion, les enquêteurs piétinent, mais certains éléments ouvrent toutefois des pistes. Francetv info détaille les différents scénarios évoqués

13h48 : Vous êtes encore très nombreux dans les commentaires à nous faire part de vos théories sur la disparition du vol MH370. L'occasion pour ma collègue Julie Rasplus de faire le point sur les différents scénarios évoqués par les autorités.

14h49 :  Les autorités malaisiennes ont publié ce matin les photos des deux hommes qui ont embarqué à bord du Boeing 777 porté disparu depuis samedi, avec des passeports volés. L'un d'eux est un ressortissant iranien.
(APTN)

12h09 : A midi, que faut-il retenir dans l’actualité chargée de ce mardi ? 

• 
La justice ordonne le retrait des enregistrements réalisés par Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, diffusés par le site Atlantico et concernant l'ex-conseiller en communication Jean-Michel Goudard.

•Le parlement de Crimée adopte une déclaration d'indépendance à l'égard de l'Ukraine.

•Nicolas Sarkozy peut-il récupérer ses agendas ? S'il a déjà bénéficié d'un non-lieu dans cette affaire, l'ex-chef de l'Etat demande en plus l'annulation de cette saisie et de la conservation de leur copie.

•  Peut-être une avancée pour retrouver la trace du vol MH370. L'armée malaisienne croit avoir suivi un temps le Boeing 777 disparu sur ses radars, en train de voler en direction du détroit de Malacca, soit loin de l'endroit où il a adressé son dernier signal aux contrôleurs aériens civils. Interpol ne croit pas à la piste terroriste.

14h48 :  Interpol ne croit pas à la piste terroriste pour expliquer la disparition de l'avion malaisien. "Plus nous recevons d'informations, plus nous sommes enclins à conclure que ce n'est pas un incident terroriste", a déclaré le secrétaire général de l'organisation basée à Lyon.

Les deux hommes qui voyageaient avec des passeports volés n'avaient rien à voir avec le terrorisme, les premiers éléments laissant penser qu'ils étaient plutôt en quête d'asile dans un pays tiers.

14h48 :  Peut être une avancée pour retrouver la trace du vol MH370. L'armée malaisienne croit avoir suivi un temps le Boeing 777 disparu sur ses radars, en train de voler en direction du détroit de Malacca, soit loin de l'endroit où il a adressé son dernier signal aux contrôleurs aériens civils. 

"Il a changé de cap après Kota Bharu et a baissé son altitude, dans le détroit de Malacca," a dit à Reuters un fonctionnaire militaire.

14h48 : @anonyme Dix-neuf familles de passagers signalent en effet que le téléphone de leur proche disparu sonne lorsqu'ils tentent de le joindre. Mais ce n'est pas aussi simple que cela. Lorsque vous appuyez sur le bouton d'appel de certains téléphones, la sonnerie peut commencer immédiatement. "Toutefois, cela ne signifie pas que le téléphone que vous appelez sonne encore ", explique l'analyste Jeff Kagan à NBC News"Le réseau est à la recherche du téléphone (...). Si le réseau ne peut pas le trouver, l'appel se termine."

14h48 :  Si les téléphones des passagers sonnent, cela signifie que leurs téléphones sont allumés d'une part, et qu'ils se trouvent dans une zone couverte par des antennes relais, d'autre part, n'est-ce pas ? Les téléphones ne peuvent donner que s'il y a du réseau non ?

11h24 : Bonjour, si le téléphone des passagers à bord sonne alors pourquoi ne pas localiser le lieu de l'avion ?

14h48 :  Sur Twitter, un journaliste de Buzzfeed partage la photo du jeune iranien de 19 ans qui a embarqué avec un passeport volé.

14h42 : Avec un peu de retard, on fait le point sur l'actualité. 

 Le vol MH370 de la Malaysia Airlines est toujours introuvable mais on en sait un peu plus sur ses passagers. L'un des deux qui a embarqué avec un passeport volé est un Iranien. Sans lien terroriste, il aurait cherché à émigrer en Allemagne.

• L'Agence régionale de santé de Provence-Alpes-Côte d'Azur confirme la mort d'un adolescent de 16 ans originaire de Fréjus et atteint de méningite. Quelles sont les caractéristiques de cette maladie ? Faut-il craindre une recrudescence de cas en France ? Francetv info répond aux questions que vous pouvez vous poser sur cette pathologie.

•Nicolas Sarkozy peut-il récupérer ses agendas ? S'il a déjà bénéficié d'un non-lieu dans cette affaire, l'ex-chef de l'Etat demande en plus l'annulation de cette saisie et de la conservation de leur copie.

• Les Japonais commémorent la triple tragédie du 11 mars 2011, un séisme, un tsunami et un accident nucléaire qui ont tué plus de 20 000 personnes le jour même et les jours suivants. Une minute de silence a été observée dans le pays.

14h48 :  Ma question est peut-être bête, mais est-ce qu'un scénario à la Lost est possible pour le MH370 ?

14h48 :  Et si cet avion avait tout simplement été détruit par un missile, c'est courant dans cette zone des essais militaires visant à déstabiliser la planète, il y a déjà eu des précédents.

14h47 :  La lenteur avec laquelle le gouvernement malaisien opère depuis la perte de la liaison radio avec ce vol est on ne peut plus déplorable. De ce fait, la main tendue vers quelques experts français ou autres serait louable

14h47 :  Dans les commentaires, vous êtes nombreux à vous interroger sur les scénarios possibles pour expliquer la disparition du vol MH370. @stephan estime que pour accélérer les recherches, les autorités malaisiennes devraient faire appelle à des experts internationaux. 

14h43 :  Pierre Monégier pour France 2 assiste au point presse des autorités malaisiennes, quatre jours après la disparition du vol MH370. Toujours pas de trace de l'avion, mais plus de détails sur les pistes suivies. 

14h47 : A 8 heures, voici le point sur l'actualité de ce mardi matin : 

• 
 Le vol MH370 de la Malaysia Airlines est toujours introuvable et est un "mystère aéronautique sans précédent" pour le responsable de l'enquête. La zone de recherche a été étendue et la Chine a redéployé 10 de ses satellites pour fouiller la zone depuis l'espace.
• Les Japonais commémorent la triple tragédie du 11 mars 2011, un séisme, un tsunami et un accident nucléaire qui ont tué plus de 18 000 personnes. Une minute de silence a été observée dans le pays.

•Nicolas Sarkozy peut-il récupérer ses agendas ? S'il a déjà bénéficié d'un non-lieu dans cette affaire, l'ex-chef de l'Etat demande en plus l'annulation de cette saisie et de la conservation de leur copie.

• Mauvaise nouvelle pour les retraités : leur pouvoir d’achat va reculer en 2014, annoncent Les Echos. Les pensions de retraite complémentaires Arrco et Agirc ne seront pas revalorisées le 1er avril. Une mesure qui s'ajoute au gel des pensions de base. Plus de détail dans notre article

14h46 :  Un nouveau renfort venu du ciel. La Chine a redéployé 10 de ses satellites dans l'espoir de parvenir à localiser le Boeing de la compagnie Malaysia Airlines disparu depuis quatre jours.

14h44 : Et on commence par un premier récapitulatif de l'actualité de cette nuit.

 "La sortie de toutes ces affaires ne peut pas être une coïncidence", a estimé Jean-François Copé, invité du JT de France 2. Le président de l'UMP demande aux électeurs de l'UMP de ne pas "se faire avoir" par les récentes affaires qui ont ébranlé l'UMP, dont les informations de presse concernant sa gestion.

• Les Japonais commémorent la triple tragédie du 11 mars 2011, un séisme, un tsunami et un accident nucléaire qui ont tué plus de 18 000 personnes le jour-même.

•  Le vol MH370 de la Malaysia Airlines est toujours introuvable et est un "mystère aéronautique sans précédent" pour le responsable de l'enquête. La zone de recherche a été étendue et la Chine a redéployé 10 de ses satellites pour fouiller la zone depuis l'espace.

• Trois spationautes de la Station spatiale internationale (ISS), deux Russes et un Américain, sont revenus sur Terre après avoir passé plus de six mois dans l'espace.