DIRECT. Boeing disparu : l'avion a été dévié délibérément, suivez l'évolution de la situation en direct

La Malaisie ne confirme pas le détournement du Boeing, mais l'appareil a continué à voler pendant 6 heures après avoir échappé aux radars.

Le Premier ministre malaisien lors d\'une conférence de presse à Kuala Lumpur, le 15 mars 2014.
Le Premier ministre malaisien lors d'une conférence de presse à Kuala Lumpur, le 15 mars 2014. (MANAN VATSYAYANA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le Boeing disparu de la Malaysia Airlines a-t-il été détourné ? La piste semble très sérieusement envisagée par les enquêteurs, samedi 15 mars, sans que la Malaisie ne confirme.

 La police a entamé une perquisition au domicile du pilote du Boeing 777 disparu il y a une semaine. Les policiers sont arrivés au domicile du capitaine Zaharie Ahmad Shah, 53 ans, samedi après-midi.

 Le Premier ministre malaisien a confirmé qu'un acte volontaire était à l'origine d'une modification du trajet de l'appareil, mais il a refusé de confirmer l'hypothèse d'un détournement.

 Les enquêteurs ont confirmé que l'avion repéré par un radar militaire était bien celui du vol MH370 de Malaysia Airlines après l'arrêt vraisemblable de ses systèmes de communications avant qu'il n'atteigne la côte est de la Malaisie.

Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver l'appareil disparu depuis une semaine.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MALAYSIA

17h57 : 18 heures, c'est l'heure du rugby, mais aussi du point sur l'actu. La résolution condamnant le référendum sur l'autodétermination de la Crimée a été rejetée par la Russie, sans surprise. L'Ukraine, elle, met en garde la Russie contre l'invasion militaire qu'elle mène à l'est du pays.

 De nouvelles informations indiquent un changement radical de cap du Boeing disparu, ainsi qu'une coupure des systèmes de désactivation. La piste d'un détournement devient crédible. Francetv info fait le point sur les différents scénarios.

La situation s'améliore nettement sur l'Hexagone après cinq jours de pics de pollution, grâce au vent.

La France doit battre l'Irlande par 70 points d'écart pour remporter le Tournoi des six nations. Une victoire suffirait au bonheur des Tricolores.

16h01 : Il est 16 heures, voici les principaux titres.
• Des dizaines de milliers de personnes manifestent à Moscou pour dénoncer la politique du président Vladimir Poutine, à la veille du référendum pour le rattachement de la Crimée à la Russie. Au même moment, la Défense ukrainienne assure repoussé une tentative d'infiltration de soldats russes dans une région voisine de la Crimée

•  De nouvelles informations indiquent un changement radical de cap du Boeing disparu, ainsi qu'une coupure des systèmes de désactivation. La piste d'un détournement devient crédible. Francetv info fait le point sur les différents scénarios.

•  Alors que la pollution aux particules fines demeure importante sur une grande partie de la France, le ministre de l'Ecologie se montre plutôt réticent sur la circulation alternée. Il souligne que c'est une "mesure lourde à mettre en oeuvre, qui demande de la préparation".

• Avant d'affronter l'Irlande, la France n'a plus guère de chance de remporter le tournoi des six nations, après la victoire de l'Angleterre en Italie (52-11).

15h26 : Le Boeing 777 a-t-il été détourné ? Le scénario d'un changement "délibéré" de trajectoire du vol MH370 se renforce, ce qui place les pilotes et les passagers au centre de l'enquête. Francetv info fait le point sur les avancées de l'enquête.
SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

14h31 :  Alors que le Boeing demeure introuvable une semaine après sa disparition, où en est l'enquête ? Voici un résumé de la situation.
SARAH BERNUCHON / FRANCE 2

13h57 : Il est 14 heures, voici les principaux titres.

•  Pour la cinquième journée consécutive, le seuil d'alerte devrait à nouveau être franchi aujourd'hui en Ile-de-France, a annoncé Airparif. Le ministre de l'Ecologie Philippe Martin veut un plan contre la pollution d'ici l'été mais refuse de taxer le diesel et se montre réservé sur la mise en place de la circulation alternée.

•  Le ministère de l'Agriculture a interdit la commercialisation, l'utilisation et la culture du maïs génétiquement modifié MON 810produit par le groupe américain Monsanto.   Journée tendue à la veille du référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie. Des dizaines de milliers de personnes manifestent à Moscou pour dénoncer la politique du président Vladimir Poutine. Un militant pro-russe et un passant ont été tués dans une fusillade.

•  La Malaisie se refuse à confirmer l'hypothèse d'un détournement, mais des perquisitions sont en cours au domicile du pilote du Boeing disparu, Zaharie Ahmad Shah. Suivez les événements en direct.

12h05 : Il est midi. Voici un point sur l'actualité : 

•  La Malaisie se refuse à confirmer l'hypothèse d'un détournement, mais des perquisitions sont en cours au domicile du pilote du Boeing disparu, Zaharie Ahmad Shah. Suivez les événements en direct.

•  Pour la cinquième journée consécutive, le seuil d'alerte devrait à nouveau être franchi aujourd'hui en Ile-de-France, a annoncé Airparif. Même situation attendue dans le Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Champagne-Ardennes et en Rhône-Alpes. Le ministère de l'Agriculture recommande aux agriculteurs de"restreindre ou reporter" les épandages d'engrais et les travaux au sol.

•  Le ministère de l'Agriculture a interdit la commercialisation, l'utilisation et la culture du maïs génétiquement modifié MON 810produit par le groupe américain Monsanto.

• Deux nouvelles médailles pour la France aux Jeux paralympiques de Sotchi (Russie). L'or pour Vincent Gauthier-Manuel en slalom géant et le bronze pour le relais nordique. La délégation tricolore compte neuf médailles.

11h29 :  La Malaisie se refuse à confirmer l'hypothèse d'un détournement, mais des perquisitions sont en cours au domicile du pilote, Zaharie Ahmad Shah. Ce vétéran de 56 ans capable de créer son propre simulateur de vol est décrit comme "un pilote accompli" par des collègues. Voici son portrait.

(REX / SIPA)

10h51 : Le quotidien britannique The Guardian publie l'intégralité du rapport lu ce matin par le Premier ministre malaisien Najib Razak (en anglais). Principal élément, un acte volontaire est à l'origine de la modification du trajet du Boeing disparu.

10h47 : La Malaisie, qui coordonne l'effort international de recherche (58 avions et 43 navires de 14 pays, dont les Etats-Unis, la Chine et l'Inde) a stoppé ses recherches en mer de Chine méridionale, ce matin.

10h09 : La Chine monte le ton. Son ministère des Affaires étrangères a appelé la Malaisie à lui fournir des information plus précises au sujet du Boeing disparu. La Chine veut aussi que la Malaisie englobe davantage de pays dans les recherches.

10h01 :  Les dernières communications de l'avion avec les satellites le placent dans l'un des deux couloirs suivant : un couloir nord allant du nord de la Thaïlande à la frontière du Kazakhstan et du Turkménistan, ou un couloir sud allant de l'Indonésie au sud de l'océan Indien.

09h54 : Les policiers poursuivent leur perquisition au domicile du pilote du Boeing disparu. Zaharie Ahmad Shah est un vétéran de l'aviation, qui compte plus de 18 000 heures de vol, comme l'écrit Le Figaro. Voici une de ses vidéos, où il explique comment réparer un climatiseur.

09h37 : Les policiers sont arrivés au domicile du capitaine Zaharie Ahmad Shah, 53 ans, peu après la fin de la conférence de presse du Premier ministre Najib Razak. Suivez l'évolution en direct.

09h25 :  La police a entamé une perquisition au domicile du pilote du Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu il y a une semaine. Un peu plus tôt, le Premier ministre malaisien a confirmé qu'un acte volontaire était à l'origine d'une modification du trajet de l'appareil.