Australie : un joueur de rugby paralysé après avoir avalé une limace

Après 14 mois dans le coma, le jeune homme s'est réveillé tétraplégique.

Une limace rouge, le 9 octobre 2010, à Mouliherne (Maine-et-Loire).
Une limace rouge, le 9 octobre 2010, à Mouliherne (Maine-et-Loire). (MAXPPP)

"Cela a dévasté sa vie, et la mienne avec", décrit sa mère. Un Australien de 19 ans est devenu tétraplégique après avoir avalé une limace, rapporte  The Daily Telegraph (en anglais), mardi 6 mars. Sa famille se bat désormais contre le gouvernement australien pour obtenir une assistance médicale permanente.

Tout a commencé en 2010, à Sydney, lorsque, mis au défi de "manger une limace" lors d'une fête avec des amis, Sam Ballard s'est exécuté et est tombé malade. A l'hôpital, les médecins ont découvert que le jeune rugbyman avait été infecté par un ver, présent dans des déjections de rat absorbées par la limace.

Nourri par une sonde gastrique

"Alors que la plupart des gens ne développent pas de symptômes, ce ver peut, très rarement, provoquer une infection cérébrale", écrit The Daily Telegraph. C'est ce qui est arrivé à Sam Ballard, qui a développé une forme sévère de méningite à éosinophiles. Après 14 mois dans le coma, le jeune homme s'est réveillé tétraplégique.

Aujourd'hui âgé de 28 ans, Sam Ballard est nourri par une sonde gastrique et est victime de crises d'épilepsie. Alors que le patient a besoin d'une assistance 24h/24, les autorités australiennes viennent de réduire de plus de 70% son allocation d'invalidité. Endettée auprès des services infirmiers, la famille du jeune homme est désormais en négociation avec le gouvernement pour revoir son enveloppe à la hausse.