Australie : quatre enfants volent un 4x4 et font une virée de 1 000 kilomètres

Les policiers enquêtent sur toute une série de délits qui auraient été commis pendant le trajet.

Des enfants ont volé un 4x4 en Australie et parcouru 1 000 km avant d\'être arrêtés par la police, ont annoncé les autorités australiennes, le 15 juillet 2019. 
Des enfants ont volé un 4x4 en Australie et parcouru 1 000 km avant d'être arrêtés par la police, ont annoncé les autorités australiennes, le 15 juillet 2019.  (GOOGLEMAPS)

La police ne sait pas pourquoi ces enfants sont soudainement partis à l'aventure. Samedi 13 juillet, un garçon de 14 ans, deux filles de 13 ans et une fillette de 10 ans ont fait main basse sur un 4x4 et se sont lancés dans une odyssée délinquante à travers l'Australie. Partis de Rockhampton, dans l'Etat du Queensland, dans l'est du pays, ils ont été arrêtés à 1 000 kilomètres plus au sud, à Grafton, en Nouvelle-Galles du Sud, ville dont l'un d'eux est originaire, a indiqué la police, lundi 15 juillet.  

"Je ne peux pas m'imaginer qu'une seule personne ait conduit toute cette distance en deux jours"a déclaré à la presse le commandant Darren Williams, ajoutant qu'il était vraisemblable que les jeunes adolescents se soient partagé la tâche. Les enfants sont sains et saufs, a-t-il ajouté. 

La voiture d'un des parents et de l'argent liquide

Les enfants ont volé la voiture de l'un de leurs parents et embarqué argent liquide et cannes à pêche avant de partir à l'aventure. L'un d'eux avait laissé à ses parents un mot pour expliquer leur projet.

Le véhicule a été repéré tôt dimanche dans la localité rurale de Banana, où les enfants auraient dérobé du carburant avant de continuer leur voyage vers le sud, a précisé la police du Queensland. Le 4x4 a été découvert dans la soirée près de Grafton, à environ onze heures de route du point de départ.

D'après les enquêteurs de Nouvelle-Galles du Sud, les officiers ont dû forcer les portes du véhicule car les enfants refusaient de leur ouvrir. "Ils s'étaient enfermés dans la voiture et la police a dû se servir d'une matraque pour entrer dans le véhicule et les arrêter", a déclaré le commandant Darren Williams.

Les policiers enquêtent sur toute une série de délits qui auraient été commis pendant le trajet.