Australie : il atterrit avec son repas acheté chez McDonald's dans son sac à dos et écope de 2 000 dollars d'amende

Le pays dispose d'une législation très stricte en matière de biosécurité, destinée à protéger l'importante industrie agricole contre d'éventuels parasites ou maladies.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo publiée par le ministère australien de l'Agriculture, le 1er août 2022, montrant le repas saisi par des douaniers dans le sac à dos d'un voyageur, en provenance d'Indonésie, et arrivant à l'aéroport de Darwin (Australie). (AUSTRALIAN MINISTRY OF AGRICULTUTURE / AFP)

L'addition est salée. A l'aéroport de Darwin, un voyageur arrivant en Australie depuis l'Indonésie s'est vu infliger une amende de 2 664 dollars australiens (environ 1 820 euros) après avoir été surpris avec son repas acheté chez McDonald's dans son sac à dos. Son menu : deux McMuffins et un croissant au jambon. "Ce sera le repas McDo le plus cher que ce passager ait jamais eu", a commenté le ministre australien de l'Agriculture, Murray Watt.

L'Australie dispose en effet d'une législation très stricte en matière de biosécurité, destinée à protéger l'importante industrie agricole du pays contre d'éventuels parasites ou maladies. Les autorités australiennes sont actuellement en état d'alerte après l'apparition d'un foyer de fièvre aphteuse en Indonésie, et toutes les importations de viande en provenance de ce pays font l'objet d'un contrôle. Cette maladie ne présente aucun risque pour l'homme, mais reste une maladie virale grave et très contagieuse pour le bétail.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.