Cet article date de plus de cinq ans.

Au Turkménistan, une statue géante en or représentant le président est inaugurée

Haute de 21 mètres, cette statue de Gourbangouly Berdymoukhamedov a été édifiée au sommet d'un faux rocher. Elle a été inaugurée à Achkhabad, la capitale du pays, lundi 25 mai. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une imposante statue en or du président turkmène Gourbangouly Berdymoukhamedov a été dévoilée à Achkhabad (Turkménistan), lundi 25 mai 2015. (ALEXANDER VERSHININ / AP / SIPA)

Une imposante statue en or du président turkmène Gourbangouly Berdymoukhamedov a été dévoilée à Achkhabad, la capitale du Turkménistan, lundi 25 mai, au son de l'hymne national. Haute de 21 mètres avec le socle, cette statue représente le président turkmène au sommet d'un rocher, sur son cheval favori, Akkan, avec une colombe dans la main droite. Elle a été fondue en bronze et recouverte de feuilles d'or.

Des colombes et des ballons blancs ont été lâchés dans le ciel, tandis que des soldats ont fait vœu d'allégeance au président, qui n'assistait pas à la cérémonie. Pendant l'inauguration, la présidente du Parlement, Akdja Nourberdieva, a affirmé que le monument avait été érigé à la demande "de simples gens, de collectifs professionnels et d'organisations publiques". La statue rappelle notamment le Cavalier de bronze, la statue de l'empereur russe Pierre le Grand, à Saint-Pétersbourg (Russie).

Lâcher de colombes et allégeance des soldats

Agé de 57 ans, Berdymoukhamedov, dentiste de formation, est surnommé "Arkadag" (le patron), et son régime ne tolère aucune dissidence. Son nom est chanté dans des poèmes et des chansons par les "bardes" du régime. Ce monument est le premier à la gloire de Gourbangouly Berdymoukhamedov depuis son accession au pouvoir, en 2006, alors que son prédécesseur faisait déjà l'objet d'un culte de la personnalité.

En effet, Saparmourat Niazov avait fait ériger une statue en or de lui-même, un monument qui tourne tout au long de la journée pour toujours faire face au Soleil. La statue est aujourd'hui reléguée dans la banlieue d'Achkhabad. Le dirigeant avait aussi fait renommer les mois de l'année d'après les noms des membres de sa famille. Il a également écrit un Livre de l'Ame que tous les écoliers devaient apprendre par cœur.

La statue érigée à la demande et en l'honneur du précédent président du Turkménistan Saparmurat Niyazov, à Achkhabad. (IGOR SASIN / AFP)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.