Au milieu des îles paradisiaques, on produit des perles

Une équipe de France 2 s'est rendue aux Philippines pour rencontrer un cultivateur breton devenu l'un des premiers producteurs au monde.

FRANCE 2

La mer de Chine et ses centaines d'îles désertes, au milieu de barrières de corail étincelantes. C'est là que Jacques Branellec a décidé s'installer. Un Breton, à moitié homme d'affaires, à moitié aventurier, qui, en 40 ans, est devenu un des plus grands producteurs de perles au monde. Dans l'archipel des Philippines, il est parti de rien à la recherche de la perle dorée. Aujourd'hui, son entreprise s'étend sur huit îles, et 40 000 hectares d'océan loué au gouvernement local.

1 250 employés

Jacques Branellec emploie 1 250 personnes, dont les deux tires sont des plongeurs, les gardiens des huîtres. "Tous les jours, ils plongent au moins deux fois par jour pour s'assurer de la maintenance très rapprochée que l'on donne aux huîtres", explique le chef d'entreprise à France 2. Au total, jusqu'à deux millions d'huîtres sont immergées en même temps, surveillées et bichonnées à tous les stades de leur évolution, entre -10m et -40m de profondeur, dans des eaux à 29°C, loin de toute pollution.
 

Le JT
Les autres sujets du JT