Cet article date de plus de cinq ans.

Au Japon, le redémarrage d'un réacteur nucléaire fait polémique

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Au Japon, le redémarrage d'un réacteur nucléaire fait polémique
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Quatre ans après la catastrophe de Fukushima, le Japon rallume le réacteur numéro 1 de la centrale de Sendai.

Alors que toutes les installations nucléaires avaient été arrêtées suite à l'explosion de Fukushima, le Japon a relancé l'un des réacteurs de Sendai, ce mardi 11 août. Une manière, selon le gouvernement, de faire baisser le coût de l'énergie. Mais un tel redémarrage passe mal auprès d'une population encore traumatisée. Après la catastrophe, quelque 500 000 personnes avaient été contraintes à la fuite.

"Le redémarrage est fou" 

Aujourd'hui, un peu plus de la moitié des Japonais sont opposés au redémarrage des centrales. Devant le site de Sendai, des manifestants scandent leur indignation. "Actuellement il y a  beaucoup d'activités sismiques et volcaniques. Le redémarrage est fou, complètement immoral", estime une Japonaise, au micro de France 3. "Nous avons suffisamment d'électricité, malgré l'arrêt des centrales", lance encore une autre.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.