Sri Lanka : scènes chaotiques en plein dimanche de Pâques

Après un tragique dimanche de Pâques, c'est un pays tout entier qui se réveille abasourdi lundi 22 avril. Le Sri Lanka a été victime de plusieurs attaques terroristes coordonnées. On dénombre au moins 290 morts et plus de 500 blessés.

FRANCE 2

Lundi 22 avril au matin, devant l'église Saint-Antoine de Colombo (Sri Lanka), les stigmates de l'attaque sont toujours visibles. Sur le parvis, sous des draps, les corps des nombreuses victimes. Les habitants sont désemparés. Les autorités ont annoncé dans la nuit l'arrestation de 13 suspects.

Mise en place d'un couvre-feu

Dimanche 21 avril, en pleine messe de Pâques, une bombe a explosé. À l'intérieur de l'église, c'était le chaos. Mais pas seulement. Tout le pays a été chamboulé. Le Sri Lanka a en effet été frappé par une série d'attaques terroristes. Car le même jour, pas moins de sept autres explosions ont retenti dans d'autres lieux de culte et des hôtels de luxe. Dans la nuit, le bilan s'est alourdi. Parmi les victimes, des Srilankais bien sûr, mais aussi des ressortissants étrangers. On compte au moins 290 morts et plus de 500 blessés. Un couvre-feu a été instauré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers devant l\'église St Anthony à Colombo, au Sri Lanka, le 22 avril 2019. 
Des policiers devant l'église St Anthony à Colombo, au Sri Lanka, le 22 avril 2019.  (JEWEL SAMAD / AFP)