Des Sri-Lankais se recueillent à Lourdes

Lundi 21 avril, le Sri Lanka à connu une messe de Pâques sanglante marquée par 8 explosions dans des églises et des hôtels. Le bilan dépasse désormais les 300 morts et plus de 500 blessés. En France, un hommage a été rendu aux victimes à lourdes. 

150 à 200 000 Sri Lankais vivent en France. Une communauté meurtrie après la vague d’attaques perpétrées sur la"larme de l'Inde". Dans les Hautes-Pyrénées, à Lourdes, des familles chrétiennes originaires du Sri Lanka se sont recueillies pour les fêtes de Pâques. Toutes se disent bouleversées par ces attaques meurtrières sans précèdent :

Toute le peuple Tamoul est triste, personne ne s'attendait à ça"

Une touriste sri-lankaise

Une vingtaine de messes ont été célébrées pour rendre hommage aux victimes des attentats qui ont ébranlé Colombo.

Entre tristesse et colère 

Pour beaucoup de Sri Lankais, ces attaques ravivent les terribles souvenirs de la guerre civile, qui a pris fin il y a juste 10 ans. Réfugié depuis 30 ans en France avec ses parents, un jeune homme s'effraie de cette nouvelle menace :

Apprendre qu'il y a eu autant de morts encore en 2019, ça a beaucoup touché mes parents, comme ils viennent de là-bas et qu'ils ont encore de la famille

Le deuil de la communauté sri lankaise s'annonce long.

Des membres de la communauté catholique sri-lankaise se recueillent à Lourdes.
Des membres de la communauté catholique sri-lankaise se recueillent à Lourdes. (C. Pelhate / France Télévisions)