Attentats au Sri Lanka : un pays à l'arrêt

Le Sri Lanka est en état de choc lundi 22 avril, au lendemain des attaques meurtrières dans le pays. Nicolas Bertrand est sur place pour France 2.

FRANCE 2

La circulation commence à reprendre à Colombo (Sri Lanka) lundi 22 avril. Mais 24 heures après les attentats, la capitale s'est réveillée comme assommée. "La plupart des magasins, des bureaux, mais aussi des écoles resteront fermés", explique Nicolas Bertrand, l'envoyé spécial de France 2.  

Une douzaine d'interpellations dans la nuit  

"La nuit dernière, nous avons pu circuler dans la ville malgré le couvre-feu. Elle était complètement déserte, si ce n'est des soldats, des militaires en position devant chaque église pour les protéger. Ici, la traque se poursuit. Une douzaine de personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête à propos de ces attaques. On nous apprend qu'il s'agit de religieux extrémistes [...] Pour l'heure, ces attaques n'ont toujours pas été revendiquées", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une statue de la Vierge Marie après l\'explosion dans l\'église Saint-Anthony à Colombo. 
Une statue de la Vierge Marie après l'explosion dans l'église Saint-Anthony à Colombo.  (DINUKA LIYANAWATTE / REUTERS)