Attentats au Sri Lanka : bilan des victimes, auteurs... Ce que l'on sait lundi soir

Au lendemain de la vague d'attentats qui a fait de nombreuses victimes dimanche 21 avril au Sri Lanka, où en est-on de l'enquête ? Quel est le bilan ? On fait le point.

Au lendemain de la vague d'attentats qui a frappé dimanche 21 avril trois églises et quatre hôtels de luxe, le Sri Lanka est sous le choc et pleure ses victimes. Au moins 290 morts sont à déplorer. Parmi eux, une trentaine d'étrangers, dont un Français, selon les autorités srilankaises. À l'hôpital, l'attente des proches des disparus est insoutenable.

"Nous sommes responsables de tout cela"

Les attaques n'ont toujours pas été revendiquées lundi 22 avril, mais depuis dimanche, perquisitions et interpellations se multiplient. 24 suspects ont d'ores et déjà été arrêtés. Tous sont soupçonnés d'être en lien avec un groupe islamiste local. Deux kamikazes ont aussi été identifiés. Les autorités reconnaissent aujourd'hui avoir sous-estimé la menace depuis trois semaines. "Les agences de renseignement internationales nous ont informés le 4 avril que de telles attaques pourraient avoir lieu dans le pays. En tant que gouvernement, nous sommes responsables de tout cela", a notamment confié le ministre srilankais de la Santé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des forces de sécurité  inspectent la scène d\'un attentat à l\'hôtel Shangri La à Colombo (Sri Lanka), le 21 avril 2019.
Des forces de sécurité  inspectent la scène d'un attentat à l'hôtel Shangri La à Colombo (Sri Lanka), le 21 avril 2019. (CHAMILA KARUNARATHNE / ANADOLU AGENCY / AFP)