Attaque terroriste en Nouvelle-Zélande : la population de Christchurch sous le choc

Gwenaëlle, habitante française de la ville, était à proximité au moment de l'attaque terroriste qui a visé deux mosquées à Christchurch (Nouvelle-Zélande), vendredi 15 mars.

France 2

Au moins 49 personnes ont été tuées lors d'une attaque terroriste visant deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande, vendredi 15 mars. "J'ai pu voir la population qui était complètement sous le choc au vu des événements, c'était assez impressionnant. Dans le centre-ville, on pouvait ressentir une peine immense", relate Gwenaëlle, une habitante française de la ville. 

"C'est vraiment très lourd"

"Quand je suis rentrée dans la gare de bus, il y avait énormément de gens qui pleuraient, qui étaient au téléphone, la sécurité ne savait pas trop quoi faire. Cela m'a fait penser aux événements que l'on a pu vivre en France, c'était horrible de revivre cela, c'est vraiment très lourd", confie Gwenaëlle. Selon les autorités, l'attaque a été effectuée par un terroriste d'extrême droite australien. Au total, quatre personnes ont été placées en détention.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture non loin d\'une des deux mosquées attaquées à Christchurch (Nouvelle-Zélande), le 15 mars 2019.
Une voiture non loin d'une des deux mosquées attaquées à Christchurch (Nouvelle-Zélande), le 15 mars 2019. (FLYNN FOLEY / AFP)