VIDEO. Attentat à Bangkok : le sanctuaire visé rouvre ses portes, deux jours après l'attaque

Une dizaine de moines bouddhistes sont venus prier à l'ouverture, entourés par des fidèles (et des touristes) à genoux face à la statue du dieu hindou Brahma.

Voir la vidéo
REUTERS

Deux jours après la tragédie, seules les balustrades en fer tordues témoignent de l'attaque récente. Le sanctuaire du centre de Bangkok (Thaïlande), visé par un attentat à la bombe, a rouvert, mercredi 19 août. Tous les éclats de verre, les morceaux de béton arrachés et les traces de sang ont été soigneusement nettoyés et le cratère formé par l'explosion a déjà été rebouché.

Une cérémonie à l'ouverture du sanctuaire

Une dizaine de moines bouddhistes ont tenu à cette occasion une petite cérémonie, dès l'ouverture. Les religieux étaient entourés par des fidèles – y compris des touristes – à genoux face à la statue du dieu hindou Brahma.

L'attaque, sans précédent dans la capitale thaïlandaise, s'est produite à une heure de pointe lundi sur l'une des artères les plus importantes du centre de la ville. Elle a fait au moins 20 morts et plus de 120 blessés, selon un dernier bilan.

Des personnes prient lors de la réouverture du sanctuaire visé par un attentat à Bangkok (Thaïlande), le 19 août 2015.
Des personnes prient lors de la réouverture du sanctuaire visé par un attentat à Bangkok (Thaïlande), le 19 août 2015. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)