VIDEO. Ils louent leur maison sur Airbnb et la retrouvent saccagée

Un couple de Canadiens, qui à vit Calgary, a découvert des meubles détruits, des montagnes de déchets, des mégots de cigarette en pagaille, du vomi ou encore de l'urine.

"Nos planchers sont en train de se décoller à cause des flaques d'alcool qui s'y trouvaient." Un couple qui vit à Calgary (Canada) a retrouvé sa maison totalement saccagée après l'avoir louée sur Airbnb, a rapporté le Huffington Post, jeudi 30 avril.

A l'origine, ils pensaient louer leur domicile le temps d'un week-end à quatre adultes venus pour un mariage. Mais des dizaines de fêtards seraient arrivés par autobus, d'après les voisins, écrit Radio-Canada. La police s'est présentée à sept reprises devant la maison face aux nuisances engendrées.

55 000 euros de dégâts

Tout était sens dessus dessous chez Star et Mark King. Des meubles ont été détruits, les coussins des canapés ont été brûlés, des murs sont bossés, des éclats de verre recouvraient le sol, des préservatifs bouchaient les toilettes, des morceaux de poulet ont été trouvés dans des chaussures. Mais les propriétaires ont également découvert du vomi et de l'urine. "Je ne peux pas croire qu'une personne puisse faire cela à la maison de quelqu'un d'autre en trois jours", a déclaré Star King.

Airbnb a annoncé offrir au couple des services de nettoyage pour remettre en état la maison. Montant des dégâts : 75 000 dollars canadiens, soit 55 000 euros. Un porte-parole du site, Jason Kerr, a indiqué que les locataires ont été bannis de la plateforme. Et la suite va se régler au tribunal. "Notre équipe de sécurité va offrir toute l'assistance nécessaire pour que la loi soit appliquée dans cette enquête", a-t-il déclaré.

Capture d\'écran d\'une vidéo YouTube montrant l\'intérieur de la maison de Star et Mark King, qui ont découvert leur domicile totalement saccagé après l\'avoir loué sur Airbnb.
Capture d'écran d'une vidéo YouTube montrant l'intérieur de la maison de Star et Mark King, qui ont découvert leur domicile totalement saccagé après l'avoir loué sur Airbnb. (MISTY HAMEL / YOUTUBE)