Cet article date de plus de six ans.

Vidéo New York : la police prise pour cible pour la deuxième fois en deux mois

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Deux policiers ont été tués à New York. Dans la grosse pomme, l'impunité policière après de récentes bavures a créé un climat extrêmement tendu. Le point avec France 2.

Au lendemain de l'assassinat de deux policiers de New York, Barack Obama a sévèrement condamné cet acte meurtrier. "Sans doute très inquiet du climat qui continue de persister dans ce pays, climat de défiance entre la police et une partie de la population", commente le journaliste de France 2 Jacques Cardoze, faisant référence aux récentes bavures policières envers des jeunes Afro-Américains.

"Ils ont été assassinés, visés parce qu'ils portaient l'uniforme"

Samedi 20 décembre, la police de New York s'est rassemblée pour rendre un dernier hommage à ces policiers tandis que leur dépouille quittait l'hôpital de Brooklyn. Âgés de 32 ans et 43 ans, ils ont été tués par balles, plus tôt dans la journée, alors qu'ils patrouillaient à bord de leur voiture à Brooklyn. "Ils ont été assassinés, visés parce qu'ils portaient l'uniforme", explique William Bratton, chef de la police de New York. Pris en chasse, le meurtrier s'est suicidé à l'entrée d'une bouche de métro. Il avait 28 ans, était membre d'un gang. "Ils ont pris un des nôtres, tuons des leurs", avait-il posté plus tôt dans la journée sur un réseau social. À New York règne un climat de défiance, c'est la deuxième fois en deux mois que la police est prise pour cible.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.