VIDEO. Une conférence de la NRA perturbée par des militants anti-armes

Ils ont brandi des banderoles mettant en cause le puissant lobby des armes américain une semaine après la tuerie de Newtown.

EVN

Des manifestants ont interrompu une allocution du vice-président de la National Rifle Association (NRA), le puissant lobby des armes américain. Wayne LaPierre s'exprimait, vendredi 21 décembre à Washington, pour la première fois depuis la tuerie dans une école de Newtown (Connecticut) le 14 décembre. 26 personnes, dont 20 enfants, ont été tués au fusil d'assaut par un homme de 20 ans.

Le manifestant a d'abord brandi une banderole où l'on pouvait lire en grandes lettres "la NRA tue nos enfants", avant d'être expulsé de la salle. Puis une femme est passée devant les caméras avec une autre banderole affirmant "la NRA a du sang sur les mains".

La NRA a estimé vendredi que la seule réponse aux fusillades meurtrières telles que celle de Newtown était de placer un policier armé devant chaque école à travers le pays. Wayne LaPierre a aussi dénoncé le rôle des films et jeux vidéo violents.

Des manifestants ont perturbé la conférence du vice-président de la National Rifle Association, à Washington, le 21 décembre 2012.
Des manifestants ont perturbé la conférence du vice-président de la National Rifle Association, à Washington, le 21 décembre 2012. (ALEX WONG / GETTY IMAGES )