VIDEO. Les temps forts de l'investiture de Barack Obama

Le président démocrate a prêté serment pour son second mandat. Francetv info revient sur cette journée historique.

Barack Obama et sa femme Michelle lors de la parade dans les rues de Washington (Etats-Unis), le 21 janvier 2013.
Barack Obama et sa femme Michelle lors de la parade dans les rues de Washington (Etats-Unis), le 21 janvier 2013. (CHARLES DHARAPAK / SIPA )

Après la cérémonie intime, expédiée en quelques minutes dimanche, Barack Obama a prêté serment, lundi 21 janvier à Washington, pour un second mandat de quatre ans à la tête des Etats-Unis. Francetv info revient en vidéo sur les temps forts de cette journée historique pour le pays.

La prestation de serment sur les bibles de Lincoln et Martin Luther King

Barack Obama a levé la main droite et posé la gauche sur deux bibles, tenues par sa femme Michelle : celle d'Abraham Lincoln, sauveur de l'Union et émancipateur des esclaves, et celle de Martin Luther King, dont, coïncidence, la mémoire était honorée le même jour aux Etats-Unis. "Moi, Barack Hussein Obama, je jure solennellement de remplir fidèlement les fonctions de président des Etats-Unis, et, dans toute la mesure de mes moyens, de sauvegarder, protéger et défendre la Constitution des Etats-Unis".

Le président a tout de même buté sur le mot "Etats-Unis". Une hésitation qui ne devrait pas avoir les mêmes conséquences qu'en 2009. Barack Obama avait dû prêter serment deux fois après une erreur de prononciation.

Francetv info


Juste avant le président, c'est son vice-président, Joe Biden, qui a prêté serment.

EVN


Un "National Mall" plein à craquer

Des centaines de milliers de personnes, agitant des drapeaux américains, se pressaient sur le "Mall", l'esplanade qui s'étend devant le Capitole.

EVN


La cérémonie a été également très suivie sur Twitter. Selon le Wall Street Journalenviron 1,1 million de tweets concernant l'investiture ont été publiés, contre 82 000 en 2009.

 

"Notre aventure n'est pas terminée"

Dans un discours solennel de vingt minutes, le président a cité la déclaration d'indépendance des Etats-Unis, dont il est le 44e dirigeant, pour appeler à "poursuivre ce que [les] pionniers" fondateurs du pays avaient entamé.

"Notre aventure ne sera pas terminée tant que nos femmes, nos mères et nos filles ne pourront gagner leur vie comme le méritent leurs efforts. Notre aventure ne sera pas terminée tant que nos frères et sœurs homosexuels ne seront pas traités comme tout le monde par la loi", a-t-il ainsi lancé. Barack Obama a également appelé à l'action sur plusieurs autres dossiers délicats, comme la réforme de l'immigration, du port des armes à feu ou encore le sujet sensible de la lutte contre le réchauffement climatique.

Francetv info avec AFP

Beyoncé chante l'hymne national

La diva du R'n'B, fervente supportrice de Barack Obama, a eu l'honneur d'interpréter l'hymne national américain. Elle succédait à Aretha Franklin, qui avait chanté en 2009 lors de la première prestation de serment du président démocrate.

Francetv info

Sept stylos pour sept signatures

Barack Obama a ensuite signé les documents officiels de son investiture à l'intérieur du Capitole. Les sept documents ont été paraphés avec sept stylos différents, un pour chaque personnalité présente autour du président.

EVN

Une parade à pied dans les rues de Washington

Avec quarante minutes de retard sur le programme officiel, la limousine blindée du président a ensuite quitté le Capitole pour le défilé sur Pennsylvania Avenue, vers la Maison-Blanche. Comme en 2009, le président et sa femme ont réalisé une partie du trajet à pied, sous les vivats de la foule.

EVN