Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Chili : un puissant séisme fait au moins 10 morts

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
DLTFTV_MAM_5524156 (REUTERS et APTN)
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions

Le pays a été touché, mercredi, par un tremblement de terre de magnitude 8,3. De grandes vagues ont atteint le centre de plusieurs villes.

Le Chili tentait, jeudi 17 septembre, de se remettre de sa "nuit de cauchemar" après un séisme de magnitude 8,3 qui a frappé le centre et le nord du pays. Ce tremblement de terre a fait au moins dix morts et un disparu selon un dernier bilan.

"Nous avons vécu une nuit de cauchemar, il y a eu beaucoup de mouvement, pendant longtemps, trop longtemps, puis ça a continué avec les répliques", raconte, encore sous le choc, Maria Ramirez, tout en balayant devant la porte de sa maison face au cimetière d'Illapel, l'une des villes les plus touchées.

 "La ville est détruite, cela a été terrible"

Ce séisme, le plus fort à l'échelle mondiale pour 2015, a frappé mercredi soir le pays, non loin des côtes, provoquant l'évacuation massive d'un million de personnes devant la crainte d'un tsunami, une alerte finalement levée dans la nuit par le Bureau national des situations d'urgence (Onemi).

"Nous déplorons la perte, déjà annoncée, de cinq personnes et de trois autres, ce qui porte à huit le nombre total des morts", a déclaré le ministre de l'Intérieur Jorge Burgos, soulignant que le nombre des décès reste "très bas" compte tenu de la très forte intensité de la secousse.

Sur la côte chilienne, de grandes vagues ont atteint le centre de plusieurs villes, dans la région de Coquimbo, où a eu lieu le séisme, et dans celle de Valparaiso, à 120 km à l'ouest de la capitale. "La ville est détruite, cela a été terrible", a raconté un habitant de Tongoy, ville côtière envahie par la mer, sur la chaîne TVN.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.