VIDEO. Fusillade à Orlando : "Les tirs suivaient le rythme de la musique", témoigne un rescapé

Une fusillade a éclaté dans la nuit de samedi à dimanche dans un club gay d'Orlando, en Floride. Bilan : 49 morts et 53 blessés.

FRANCE 3

Le bilan est dramatique. Une fusillade dans un club gay d'Orlando (Floride), dans la nuit de samedi à dimanche, a fait 49 morts et 53 blessés, selon un bilan donné par le FBI, lundi. 

>> Fusillade à Orlando : suivez la situation en direct

Les tirs "suivaient la musique, jusqu'à ce que j'entende trop de 'bang, bang bang'...", a témoigné un rescapé devant les caméras de télévision. "J'ai vu des gens tomber par terre. J'étais au bar, je suis tombé, et j'ai rampé. Les gens essayaient de s'échapper par l'arrière", a-t-il ajouté. 

"Les gens se sont jetés sur le sol"

"Quelqu'un a commencé à tirer. Les gens se sont jetés sur le sol, a également raconté un autre client de la discothèque, interrogé par Sky News. Il y a eu une courte pause dans les tirs et certains d'entre nous ont pu se lever et sortir en courant par derrière."

C'est la deuxième fois en trois jours que la ville d'Orlando est le théâtre d'une fusillade. C'est là que vendredi soir, une jeune chanteuse américaine, Christina Grimmie, ancienne candidate de l'émission "The Voice", a été abattue alors qu'elle signait des autographes à l'issue d'un concert au Plaza Live, situé à moins de cinq kilomètres du Pulse. Son agresseur, un jeune homme de 27 ans en possession de deux armes de poing, s'est donné la mort en se tirant une balle dans la tête sans que ses mobiles aient été éclaircis.

Un rescapé de la fusillade survenue à Orlando (Floride), le 12 juin 2016.
Un rescapé de la fusillade survenue à Orlando (Floride), le 12 juin 2016. (FRANCE 3)