VIDEO. Colombie : plus de cinquante morts dans un glissement de terrain

Les victimes ont été surprises dans leur sommeil.

Voir la vidéo
APTN

Dans le nord-ouest de la Colombie, à Salgar, au moins 52 personnes sont mortes et 37 ont été blessées dans un glissement de terrain. Il a été provoqué par de fortes pluies qui ont fait déborder une rivière.

La catastrophe est survenue dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 mai, dans une zone montagneuse du pays. Les victimes ont été surprises dans leur sommeil par l'arrivée soudaine de l'eau qui "a tout emporté" sur son passage, a raconté à la radio RCN Olga Osorio, la maire de Salgar, localité du département d'Antioquia. Le hameau le plus touché, La Margarita, "a été rayé de la carte", submergé par les pierres, les troncs d'arbres et la boue, a-t-elle ajouté.

Une rivière a débordé

Le glissement de terrain survenu vers 3 heures du matin (10 heures, heure de Paris) a affecté une trentaine de familles, et 31 maisons ont été endommagées, selon les autorités. Les pluies torrentielles des derniers jours ont fait déborder la rivière dans la vallée de la Liboriana, un site déjà difficile d'accès.

Après le drame, des habitants attendaient avec angoisse devant le cimetière de Salgar, où étaient acheminés les corps pour y être identifiés. D'autres retiraient la boue de leur maison avec des pelles dans l'espoir de sauver quelques biens.

Des catastrophes fréquentes

Plus de 150 sauveteurs, équipés de chiens spécialisés, de matériel d'aide humanitaire et d'eau potable, ont été envoyés sur place, a indiqué à l'AFP Ana Carolina Gutiérrez, porte-parole de la Croix Rouge, qui a lancé une collecte d'aliments et de couvertures à Medellin.

Les glissements de terrain sont fréquents en Colombie, un pays vulnérable aux catastrophes naturelles en raison de sa position géographique et de sa topographie. En 2010-2011, une vague de froid hivernal, due au phénomène climatique La Niña, avait provoqué inondations et glissements de terrain dans plusieurs régions du pays, faisant 1 374 morts, 2,4 millions de sinistrés et détruisant plus de 100 000 maisons, selon le bilan officiel.

A Salgar, le 18 mai 2015. Cette localité colombienne a été touchée par un important glissement de terrain.
A Salgar, le 18 mai 2015. Cette localité colombienne a été touchée par un important glissement de terrain. (RAUL ARBOLEDA / AFP)