VIDEO. Californie : un bidonville au cœur de la Silicon Valley évacué de ses 300 SDF

La "jungle", un camp de sans-abris dans la ville de San José, est démantelée par la municipalité qui dénonce depuis longtemps les risques sanitaires des lieux.

EVN

Des centaines de sans-abris qui vivent dans un grand bidonville au cœur de l'opulente Silicon Valley sont évacués par la police californienne depuis jeudi 4 décembre. La "jungle", un camp de quelque 300 sans-abris dans la ville de San José (Etats-Unis), est démantelée par la municipalité qui dénonce depuis longtemps violences et risques sanitaires des lieux.

Malgré la richesse de la région, siège des fleurons de la technologie comme Apple, Google ou Facebook, San José présente l'une des populations de SDF les plus élevées des Etats-Unis. Il y a deux ans, "il n'y avait que cinq tentes ici", fait remarquer le pasteur Scott Wagers, qui dirige une association d'aide aux SDF, assurant que la "jungle" s'est étendue rapidement après l'évacuation d'un précédent camp de SDF près de l'aéroport.

La municipalité de San José a prévu de consacrer près de dix millions de dollars sur trois ans pour reloger les sans-abris. Elle devrait ouvrir un terrain pour "camper légalement" ou un entrepôt pour créer un grand centre d'accueil, avec une contribution attendue des grands groupes technologiques voisins.

Les policiers vident un campement de sans-abri connu sous le nom \"La Jungle\" à San José, Californie le 4 décembre 2014
Les policiers vident un campement de sans-abri connu sous le nom "La Jungle" à San José, Californie le 4 décembre 2014 (BECK DIEFENBACH / REUTERS )