Une campagne choc contre les ravages de la méthamphétamine

Le site Rehabs.com a mis en ligne des photos impressionnantes de toxicomanes.

Capture d\'écran de l\'infographie mise en ligne par le site américain Rehabs.com.
Capture d'écran de l'infographie mise en ligne par le site américain Rehabs.com. (REHABS.COM / FRANCETV INFO)

SOCIETE - "Les horreurs de la méthamphétamine." Dans une campagne lancée cette semaine, le site internet américain Rehabs.com (en anglais) a mis en ligne des photos d'accros à cette drogue prises sur plusieurs années. 

Le concept est emprunté à un policier de l'Oregon, raconte le Daily Mail (en anglais). En 2004, il décide de compiler les photos prises après l'arrestation de consommateurs de méthamphétamine. Comme certains ont été arrêtés à plusieurs reprises, ces clichés permettent de constater les dommages physiques causés par cette drogue.

Quelque 439 000 Américains concernés

Ces toxicomanes présentent de l'acné et des cicatrices sur le visage. "C'est le résultat d'une hallucination courante, avec l'impression que l'on a des insectes sous la peau", explique Rehabs.com. La méthamphétamine, qui supprime l'appétit, entraîne également la fonte des muscles du visage et des graisses, le corps puisant dans ses réserves pour s'alimenter. 

Enfin, la bouche et les dents du toxicomane sont sévèrement attaquées par les produits chimiques contenus dans cette drogue de synthèse. Selon les chiffres officiels du gouvernement américain, repris par Rehabs.com, 439 000 personnes consomment de la méthamphétamine aux Etats-Unis, soit 0,2% de la population.

 

Before and After Drugs (Meth)
Before and After Drugs (Meth) via Rehabs.com