Cet article date de plus de neuf ans.

Un Rio-Paris contraint d'atterrir après le malaise d'un pilote

Le commandant de bord a été hospitalisé à Salvador de Bahia, selon les médias brésiliens. Les 136 passagers ont été accueillis temporairement à l'hôtel.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un avion de la compagnie brésilienne TAM décolle de l'aéroport de Sao Paulo (Brésil), le 22 mars 2012. (YASUYOSHI CHIBA / AFP)

Un vol Rio-Paris a dû se poser à Salvador de Bahia, après le malaise d'un de ses deux commandants de bord, a annoncé la compagnie brésilienne TAM, mardi 6 août. Le communiqué livre peu de détails sur l'incident mais précise que tous ses vols transatlantiques sont assurés par deux pilotes et deux copilotes.

Le commandant s'est évanoui dans l'appareil et une équipe médicale lui a prodigué les premiers soins dans l'avion, lors de l'atterrisage à Salvador, avant son transfert à l'hôpital, précise le site d'information G1 (en portugais du Brésil).

Parti de Rio avec 136 passagers, l'avion a dû interrompre son vol après une heure quarante-cinq de vol. Les passagers ont été accueillis dans un hôtel, précise la compagnie. Celle-ci ajoute qu'ils sont repartis dans un nouveau vol pour Paris, spécialement affrêté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.