Cet article date de plus de dix ans.

Un républicain au Pentagone et un proche conseiller d'Obama à la CIA

Le président américain, Barack Obama, a nommé deux nouveaux membres pour son équipe. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le président américain, Barack Obama, aux côtés de l'ancien sénateur républicain Chuck Hagel (à droite), en 2009 à la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis).  (SHAWN THEW / GETTY IMAGES)

Nouvelle étape dans le remaniement de l'équipe de Barack Obama, après sa réélection en novembre. Le président américain a annoncé, lundi 7 janvier dans la soirée, la nomination de l'ancien sénateur républicain Chuck Hagel au Pentagone, et de son conseiller antiterroriste John Brennan à la CIA. 

Ces nominations concernent des postes cruciaux de l'équipe de sécurité nationale que le président souhaite pour son second mandat. Elles devront ensuite être entérinées par le Sénat, où les alliés de Barack Obama ne disposent pas de la majorité qualifiée nécessaire pour surmonter une obstruction des républicains.

Qui est Chuck Hagel ? 

L'ex-sénateur républicain Chuck Hagel lors d'une réception, le 3 mai 2011 à Washington (Etats-Unis).  (THE WASHINGTON POST / GETTY IMAGES)

Chuck Hagel, 66 ans, est actuellement président du Conseil sur le renseignement, dépendant de la Maison Blanche, et apparaît en bonne place pour remplacer Leon Panetta, actuel ministre de la Défense. Ancien combattant du Vietnam, titulaire de prestigieuses décorations, il a représenté le Nebraska au Sénat de 1997 à 2009.

Considéré comme un modéré, Chuck Hagel entretient de bonnes relations avec Barack Obama, qu'il a côtoyé à la Chambre haute du Congrès. Il n'a pas toujours adhéré aux positions dominantes de son parti en matière de politique étrangère, et a critiqué la stratégie de l'ex-président George W. Bush en Irak. Son côté franc-tireur lui attire des critiques de la part de plusieurs poids lourds républicains. Ces derniers l'accusent de ne pas avoir fait montre d'un soutien indéfectible à Israël et de s'être opposé dans le passé aux sanctions contre Téhéran (Iran).

Qui est John Brennan ?

John Brennan lors d'un point presse, le 2 mai 2011 à la Maison Blanche.  (SAUL LOEB / AFP)

Barack Obama a également annoncé la nomination de John Brennan pour diriger la Centrale du renseignement et succéder au général David Petraeus, contraint à la démission après la révélation d'une liaison extraconjugale. Ce conseiller de Barack Obama, 57 ans, "a travaillé pendant des décennies à la CIA et depuis le 11-Septembre, il est sur la ligne de front dans le combat contre Al-Qaïda". Et il a "toute la confiance du président", insiste un responsable de la Maison Blanche.

John Brennan a occupé de nombreux postes au sein de la CIA et est considéré comme un spécialiste du Proche-Orient. Il a souvent servi de messager à Barack Obama pendant la transition politique au Yémen en 2011-2012, et a articulé en public des règles d'utilisation des drones dans la guerre contre Al-Qaïda.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.