Fusillade en Californie : la tuerie requalifiée en attaque terroriste

Ce samedi matin, le groupe terroriste État islamique communique sur cette action de "deux de ses partisans".

France 3

"Nous ne nous laisserons pas terroriser", a réagi ce samedi matin Barack Obama. Une déclaration qui intervient après la requalification de la tuerie de San Bernardino (Californie) en acte terroriste. Chaque jour, les enquêteurs découvrent de nouvelles informations sur Tashfeen Malik, 29 ans et son mari Syed Farook, auteurs de l'attaque qui a tué 14 personnes. Sur les réseaux sociaux, Tashfeen Malik aurait ainsi fait allégeance au groupe Etat islamique. Groupe qui, ce samedi matin, a revendiqué cet attentat.

Arsenal de guerre

Pour la première fois le FBI confirme la piste jihadiste : "d'après les informations et les éléments que nous avons maintenant, nous orientons notre enquête sur un acte terroriste", explique David Bowdich, du FBI de Los Angeles. Dans les perquisitions et sur les deux tueurs, les enquêteurs ont retrouvé un arsenal de guerre : fusils d'assaut, armes de poing, 6 500 cartouches et 12 engins explosifs. Le couple avait minutieusement préparé son attaque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes sont évacuées du centre où a eu lieu une fusillade le 2 décembre 2015 à San Bernardino, en Californie (Etats-Unis).
Des personnes sont évacuées du centre où a eu lieu une fusillade le 2 décembre 2015 à San Bernardino, en Californie (Etats-Unis). (FREDERIC J. BROWN / AFP)