Budget américain : petites histoires d'un long shutdown

Depuis huit jours, le gouvernement fédéral des Etats-Unis tourne au ralenti. De quoi créer des situations absurdes, voire délirantes, dans tout le pays. 

Un fonctionnaire américain manifeste seul sur la pelouse du Washington Mall, le 8 octobre 2013.
Un fonctionnaire américain manifeste seul sur la pelouse du Washington Mall, le 8 octobre 2013. (JASON REED / REUTERS)

La paralysie s'éternise. Le budget fédéral américain attend le vote du Congrès depuis le mardi 1er octobre. Huit jours pendant lesquels des fonctionnaires sont en congé forcé, tandis que d'autres travaillent sans être certains d'être payés à la fin du mois. Des agences jugées "non-essentielles" sont fermées, les autres fonctionnent a minima. De quoi créer des situations saugrenues dans tout le pays, qui subit ce shutdown et attend une sortie de crise qui ne se profile pas. Francetv info en a repéré quelques-unes dans la presse américaine.

1Le gouvernement achète un taureau mécanique

Un taureau mécanique, lors d\'un rodéo organisé en Floride.
Un taureau mécanique, lors d'un rodéo organisé en Floride. (MATTHEW WAKEM / GETTY IMAGES)

Si si, il s'agit bien d'une dépense militaire officielle. Lundi 7 octobre, à 10h43, alors que nombre de fonctionnaires travaillent gratuitement, le gouvernement américain dépense 47 174 dollars pour un taureau mécanique, détaille Gawker (en anglais). La bête est une commande de la Garde nationale de l'Utah, pour remplacer le sien, "tombé en panne et irréparable", selon le lieutenant-colonel Hank McIntire. Ce responsable de la Garde nationale de l'Utah explique à CNSNews que le faux taureau, commandé mi-septembre, est très utile aux recruteurs pendant des "foires et autres événements", pour "attirer l'attention" d'éventuels candidats.

2Un enfant de 9 ans s'envole seul pour Las Vegas

"C'est pas moi, c'est le shutdown." C'est la défense de la Transportation Security Agency (TSA), chargée d'assurer la sécurité des aéroports, qui a laissé passer un clandestin. Un enfant de 9 ans, seul et sans billet, a pris un avion de Minneapolis à Las Vegas, jeudi 3 octobre, raconte CBS. Le personnel de bord a été surpris, en cours de vol seulement, de constater que le petit garçon n'apparaissait pas sur sa liste des mineurs non accompagnés.

Montrée du doigt, la TSA s'est immédiatement défendue en invoquant les effectifs réduits à cause du blocage du Congrès, explique Techdirt. En réalité, la majeure partie des agents de sécurité travaillent normalement ces jours-ci, les files d'attente sont juste un peu plus longues. De leur côté, les services de protection de l'enfance (qui fonctionnent) enquêtent sur la famille du petit voyageur.

3Les gardiens de Djokhar Tsarnaev ne sont pas payés

Djokhar Tsarnaev est le principal suspect des attentats du marathon de Boston, en avril 2013. En attendant son procès, il est enfermé dans une prison médicalisée du Massachusetts, car il a été grièvement blessé pendant sa traque, au lendemain des explosions. Heureusement, les gardiens de prison n'ont pas été mis en congé forcé à cause du Congrès. En revanche, ils ne perçoivent pas leur salaire. "Donc, pour le moment, ils gardent un ennemi d'Etat accusé d'avoir utilisé une arme de destruction massive, en comptant sur la bonne foi de leur employeur", commente Gawker.

4Les Américains redoutent des épidémies

Le shutdown entraîne-t-il des risques sanitaires majeurs ? A première vue, non. Pourtant, les Centres de contrôle des maladies (CDC) redoutent une contamination alimentaire pendant cette période. C'est arrivé, avec 278 intoxications légères, dans 18 Etats américains, à cause de volaille porteuse de salmonelle, rapporte Wired, mardi.

Or c'est l'un des sujets qui préoccupent la presse américaine. La Food and Drug Administration (FDA), responsable de l'inspection des denrées alimentaires et des médicaments, a renvoyé chez eux une grande majorité de ses agents. Par conséquent, si les inspecteurs surveillent toujours la viande importée, toutes les céréales et produits de la mer entrent aux Etats-Unis sans être contrôlés, raconte le Washington Post. Ce qui semble dégoûter particulièrement l'auteure d'un article consacré au même sujet sur Buzzfeed, qui rappelle toutefois qu'en temps normal, "seulement 1% ou 2% des produits sont contrôlés".

5La Maison Blanche réclame des histoires tristes

 

\"Comment le shutdown vous affecte-t-il?\" demande la Maison Blanche, sur son blog.
"Comment le shutdown vous affecte-t-il?" demande la Maison Blanche, sur son blog. (WHITEHOUSE.GOV / FRANCETV INFO)

"Comment le shutdown vous affecte-t-il ?" C'est la question posée sur le blog de la Maison Blanche, jeudi. Le Congrès est bloqué depuis deux jours et l'administration Obama demande des témoignages, tout en précisant dans un imposant bandeau, en haut de page, que son blog pourrait ne pas être mis à jour, à cause du shutdown"Il semble qu'il soit parfaitement à jour", ironise le Washington Examiner, qui ajoute : "Pendant que des centaines de milliers d'Américains, considérés comme 'non-essentiels', sont mis en congé, la Maison Blanche estime que leur réclamer des témoignages est au contraire essentiel."

Bonus : Google tombe à pic

Le shutdown est entré en vigueur le 1er octobre, entraînant la fermeture de tous les parcs nationaux. A cette date, le moteur de recherche Google avait justement prévu de célébrer l'anniversaire du parc de Yosemite. Et ne s'en est pas privé. 

Capture d\'écran du moteur de recherche Google, le 1er octobre 2013.
Capture d'écran du moteur de recherche Google, le 1er octobre 2013. (GOOGLE.COM / FRANCETV INFO)