Séisme en Haïti : "L'aide est insuffisante, on manque de tout", alerte une ONG qui appelle aux dons

Deux semaines après la catastrophe, les sinistrés manquent de nourriture, de vêtements, de médicaments, rapporte un responsable de l'ONG en Haïti.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les sinistrés s'entassent dans des camps de fortune, comme ici, dans la ville des Cayes, lundi 23 août. (RICHARD PIERRIN / AFP)

Deux semaines après le séisme qui a tué plus de 2 200 personnes et détruit des dizaines de milliers de bâtiments en Haïti, CARE lance un appel aux dons "Urgence Haïti". "L'aide est insuffisante, on manque de tout. Nourriture, vêtements, médicaments, argent", déclare dimanche 29 août sur franceinfo le directeur adjoint de l'ONG en Haïti, Muhamed Bizimana. "Certaines familles sont complètement disloquées entre différents points de rassemblement. Il faut que l'aide et la générosité de tout le monde s'intensifient."

franceinfo : Quelle est la situation deux semaines après le séisme ?

Muhamed Bizimana : La situation reste difficile. Je viens de revenir de Grand'Anse, une des zones les plus touchées, où les familles continuent à essayer de se reconstituer. Certaines sont complètement disloquées entre différents points de rassemblement, mais sans abri, sans eau potable, sans nourriture, c'est toujours difficile. L'appui à ces familles devient de plus en plus pressant.

L'aide humanitaire arrive-t-elle à être acheminée de la capitale vers les régions touchées ?

Il y a beaucoup d'améliorations, mais l'aide n'est toujours pas suffisante parce que les besoins sont énormes. On manque de tout. Nourriture, vêtements, médicaments, argent. L'urgence reste l'abri et l'eau.

Vous aidez les familles à se reconstruire ?

Au quotidien, il y a la distribution d'eau potable et de premiers kits hygiéniques à assurer. Nous distribuons également des bâches pour que les gens créent des abris avant de reconstruire leurs maisons. Les moyens sont limités. Il faut que l'aide et la générosité de tout le monde s'intensifient.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme en Haïti

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.