Haïti : des vivres et des soins en urgence une semaine après le séisme

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
haiti faim
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Cadiou - franceinfo
France Télévisions

Près de 2 200 personnes sont mortes dans le séisme survenu le 14 août à Haïti. Des dizaines de milliers d'habitants se retrouvent sans logement ni nourriture. Ils comptent sur l'aide internationale.

Une semaine après le séisme du 14 août, les Haïtiens des Cayes sont dans une telle précarité qu'ils ne peuvent plus attendre la distribution de nourriture. Les hommes sautent sur les camions remplis de vivres et se battent. "Le peuple des Cayes vit dans la faim, nous souffrons. Quand un camion d'aide arrive, la police le met chez elle et ne distribue pas la nourriture", s'indigne un jeune homme.

Des blessés soignés au bout d'une semaine

Les sinistrés peinent à se nourrir et à se soigner. Des garde-côtes américains sont allés à Annette, village perdu dans les montagnes à l'ouest de l'île. Ils ont pu évacuer par hélicoptère vingt blessés graves vers la capitale Port-au-Prince. Selon des estimations officielles, plus de 100 000 maisons ont été endommagées ou détruites dans le tremblement de terre, laissant environ 30 000 familles sans abri.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.