Cet article date de plus de huit ans.

États-Unis : Obama attendu à Dallas pour rassurer

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
dallas
dallas dallas (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Aux États-Unis, Barack Obama sera mardi 12 juillet à Dallas. Quatre jours après la fusillade qui a tué cinq policiers parce qu'ils étaient blancs et que deux Afro-Américains ont été tués par des policiers, le président tentera de rassembler la société américaine.

Quatre jours après la fusillade, Dallas retrouve ses bouchons habituels. Seule, la présence d'agents du FBI, qui continue à inspecter les lieux où le tireur a abattu cinq policiers, témoigne du drame qui s'est déroulé la semaine dernière. Au QG de la police, les voitures qui servent de mémorial sont recouvertes d'hommages. Mais sous cette apparente tranquillité, la haine continue de couver.

"Que justice soit faite"

La tante de l'une des victimes des bavures policières, qui ont enflammé l'Amérique, est venue à Dallas. Tout en appelant à un retour au calme, elle demande que la justice soit faite. Dimanche, plusieurs manifestations se sont déroulées dans plusieurs villes, comme à Bâton-Rouge (Louisiane), où la tension reste très vive. Barack Obama est attendu mardi à Dallas, un exercice délicat pour un président critiqué pour son faible bilan en matière de lutte contre les discriminations raciales.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.