Mort de Fidel Castro : la réaction des États-Unis

Les relations entre Fidel Castro et les États-Unis ne se sont jamais normalisées.

FRANCE 2

Jacques Cardoze est en direct de Washignton (États-Unis) et revient sur la mort de Fidel Castro. "On note que pour le moment, il n'y a pas de réaction à la Maison-Blanche, même si la nouvelle est tombée à 1 heure du matin heure locale. Il n'y a pas non plus de réaction de la part du président élu Donald Trump, d'ailleurs, on est curieux de savoir ce que cela pourrait donner", indique le journaliste.

Figure mixte

Aux États-Unis, Fidel Castro est une figure un peu mixte. "Il appartient à la fois à une menace passée et en même temps, il symbolise le communisme qui est un mot considéré comme un gros mot ici dans le langage courant des Américains. Par exemple, Barack Obama, à l'occasion de sa visite historique en 2015 à Cuba, n'avait pas souhaité rencontrer Fidel Castro, car le symbole était trop fort", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Barack Obama, et son homologue cubain, Raul Castro, le 21 mars 2016 à La Havane (Cuba).
Le président américain, Barack Obama, et son homologue cubain, Raul Castro, le 21 mars 2016 à La Havane (Cuba). (SIPANY / SIPA)