Mexique : évasion d'un baron de la drogue

L'un des hommes les mieux surveillés du pays a réussi à s'évader d'une prison de haute sécurité.

FRANCE 2

Un baron de la drogue mexicain, "El Chapo" s'est évadé d'une prison de haute sécurité mexicaine, grâce à un tunnel de plus d'un kilomètre dans la nuit du dimanche 12 juillet. Des centaines de policiers et de militaires se sont lancés à la recherche du plus grand criminel du pays, Joaquin Guzman, alias "El Chapo". L'homme est le parrain de la plus terrible organisation mexicaine de trafiquants de drogue. Les enquêteurs ont révélé qu'il s'est enfui par un tunnel long d'un kilomètre et demi. Ce tunnel déboucherait dans une maison en construction, selon une télévision locale.

"El Chapo" s'était déjà évadé en 2001

"El Chapo" avait été interpellé l'an dernier après treize ans de cavale. C'était alors l'ennemi public numéro 1, et les mesures de sécurité entourant sa capture étaient à leur maximum. Après une première évasion en 2001, sa tête avait été mise à prix 2 millions de dollars au Mexique et 5 millions de dollars aux États-Unis.

L'évasion du baron de la drogue est un revers personnel pour le président du Mexique Peña Nieto, élu en promettant de s'attaquer aux trafiquants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Joaquin \"el Chapo\" Guzman est escorté par des soldats sur une base militaire, à Mexico, après son arrestation, le 22 février 2014. 
Joaquin "el Chapo" Guzman est escorté par des soldats sur une base militaire, à Mexico, après son arrestation, le 22 février 2014.  (HENRY ROMERO / REUTERS )