Cet article date de plus de six ans.

Lécher la barre du métro ne présente aucun risque pour la santé

Pour arriver à cette conclusion, un chercheur américain a étudié les bactéries présentes dans le métro de New York. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une rame du métro de Paris, le 4 février 2004. (CHAMUSSY / SIPA)

C'est une pratique dégoûtante, mais sans danger pour la santé. Selon un chercheur américain, qui a passé plusieurs années à étudier le métropolitain de New York (Etats-Unis), la barre d'une rame de métro, à laquelle des milliers de passagers s'accrochent tout au long de la journée, ne présente aucun danger sanitaire, rapporte jeudi 5 février le site Gothamist (en anglais).

"Vous ne voudriez sans doute pas lécher toutes les barres, mais vous ne risquez probablement rien", explique Chris Mason, chercheur  à Weill Cornell University et participant au projet Pathomap. C'est dans le cadre de cette expérience, qui vise à réaliser une cartographie moléculaire de New York, qu'il s'est penché sur le métro. Il n'a rien découvert de "traumatisant".

Selon lui, notre système immunitaire est tout à fait apte à résister aux bactéries que l'on y trouve. Chris Mason recommande même d'y exposer les jeunes enfants pour qu'ils renforcent leurs défenses. "La meilleure chose à faire avec un nouveau-né, c'est de le rouler comme un sushi sur le sol du métro", plaisante-t-il. Sans aller jusque-là, vous pouvez désormais vous aggriper sans crainte à ces barres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.