La réconciliation avec les États-Unis crée l'espoir et l'appréhension à Cuba

Les relations économiques et diplomatiques s'améliorent entre les États-Unis et Cuba, une annonce qu'approuvent les Cubains, même si certains redoutent la transition.

FRANCE 2

Le temps ne passe à la même vitesse à Washington et La Havane. La société de consommation est restée au large de Cuba depuis 53 ans, et la population a pris l'habitude de vivre à son rythme. Alors le rapprochement avec les États-Unis a de quoi faire peur. "Moi, je suis inquiet. Ça fait tellement longtemps que nos peuples n'ont pas eu de contacts physiques, et je pense que le peuple cubain est un peu plus sain par rapport à d'autres", exprime Alberto, pêcheur.

Une chance pour l'économie de services

Beaucoup ne veulent ainsi pas voir disparaître le charme de La Havane, et une part de son identité, mais d'autres considèrent que cette réconciliation pourrait permettre d'hausser le niveau de vie dans le pays. "C'est super, parce qu'il va y avoir plus de touristes, donc plus de travail pour les Cubains, notamment dans le secteur privé, avec les restaurants", exprime un homme au micro de France 2.
Une véritable transition idéologique pour Cuba, qui subit l'embargo des États-Unis depuis 1962.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les drapeaux cubains et des Etats-Unis à La Havane (Cuba), le 19 décembre 2014.
Les drapeaux cubains et des Etats-Unis à La Havane (Cuba), le 19 décembre 2014. (ENRIQUE DE LA OSA / REUTERS)