La Maison-Blanche douche les espoirs de vie extraterrestre

L'administration Obama, qui a reçu des milliers de demandes au sujet de l'existence des extraterrestres, a officiellement réagi.

La nébuleuse Hélix, de la constellation Aquarius.
La nébuleuse Hélix, de la constellation Aquarius. (NASA / JPL-CALTECH / UNIVERSITY OF ARIZONA)

"Le gouvernement américain n'a aucune preuve que de la vie existe en dehors de notre planète (…). De plus, aucune information crédible ne suggère que de quelconques preuves soient cachées au public". Phil Larson, conseiller en politique spatiale et communications de la Maison-Blanche, s'est exprimé lundi 7 novembre sur un sujet qu'il préfère en général laisser aux forums "spécialisés". 

Des milliers de demandes

Mais cette fois-ci, la présidence était bien obligée de réagir : elle s'est engagée à examiner les requêtes les plus fréquentes sur sa page "We The People", fruit d'une initiative récente qui permet au public d'interpeller le gouvernement sur un sujet.

Or, les pétitions "Dévoilez immédiatement toute information sur des formes de vie extraterrestre et toute communication éventuelle avec elle" et "Reconnaissez l'existence d'une vie extraterrestre" ont recueilli à elles deux plus de 17 000 signatures.

La Maison-Blanche laisse toutefois entrevoir un espoir pour ceux qui pensent que "la vérité est ailleurs" : elle n'exclut pas qu'une vie extraterrestre existe "quelque part parmi les milliards et les milliards d'étoiles" que compte notre univers, mais note que la probabilité d'entrer en contact avec ces créatures est très faible.