Obama et Hollande passent à table et trinquent à l'amitié franco-américaine

Le président français était accueilli à la Maison Blanche pour un fastueux dîner d'Etat, pour lequel 300 personnes avaient été rassemblées sous une vaste tente dressée dans les jardins.

Les présidents Barack Obama et François Hollande trinquent lors d\'un dîner d\'Etat organisé à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 11 février 2014.
Les présidents Barack Obama et François Hollande trinquent lors d'un dîner d'Etat organisé à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 11 février 2014. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

Les problèmes de protocole ont finalement été résolus. François Hollande est arrivé seul à la Maison Blanche mardi 11 février, chaleureusement accueilli par Barack et Michelle Obama pour un fastueux dîner d'Etat, au deuxième jour de sa visite outre-Atlantique.

Après avoir pris la pose sur le parvis nord, le président français et le couple Obama se sont dirigés vers les salons de la Maison Blanche, avant de rejoindre les 300 invités sous une vaste tente dressée dans les jardins. 

MARYSE BURGOT - LAURENT DESBOIS / FRANCE 2

A la droite d'Obama, place habituellement dévolue aux Premières dames des pays invités, se tenait Thelma Golden, directrice d'un musée d'art contemporain à New York.

Echanges d'amabilités lors des toasts

Les deux chefs d'Etat se sont prêtés à quelques plaisanteries lors de leurs toasts. Barack Obama a ri de "la multitude de choses que les Américains sont capables de se fourrer dans l'estomac". Dans un sourire, il a remarqué que ses concitoyens aimaient tout ce qui est français, "les films, la nourriture, le vin... surtout le vin". Mais "avant tout, nous aimons nos amis français parce qu'ils sont restés à nos côtés pour notre liberté pendant plus de deux cents ans".

François Hollande accueilli par Barack et Michelle Obama à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), dans le cadre d\'un dîner d\'Etat, le 11 février 2014.
François Hollande accueilli par Barack et Michelle Obama à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), dans le cadre d'un dîner d'Etat, le 11 février 2014. (KEVIN LAMARQUE / REUTERS)

En réponse, François Hollande a une nouvelle fois souligné que la France et les Etats-Unis "partagent des valeurs universelles mais aussi de grands sentiments l'un pour l'autre". "Vous aimez la France, vous ne le dites pas toujours parce que vous êtes timides, les Américains, vous vous retenez, a-t-il plaisanté, mais nous aimons les Etats-Unis". Des toasts dans la lignée des échanges d'amabilités dont rivalisent les deux présidents depuis le début de la visite.

Mary J. Blige pour conclure

Parmi les invités figuraient de nombreux hommes politiques et chefs d'entreprise français et américains, mais aussi quelques célébrités. L'acteur francophile et francophone Bradley Cooper était ainsi de la partie, tout comme le comédien Stephen Colbert, habitué à railler la France dans certains de ses sketchs.

La soirée s'est conclue par un petit show de la chanteuse Mary J. Blige, également conviée à la soirée. Si Michelle Obama s'est levée pendant ce mini-spectacle, Barack Obama et François Hollande ont préféré rester sagement assis, comme le montre cette courte vidéo diffusée par un invité.

"J'ai vécu beaucoup de choses dans ma vie, mais un dîner d'Etat avec l'Elysée et la Maison Blanche qui dansent sur Mary J. Blige, c'est quelque chose", a commenté la journaliste française Laurence Haïm, invitée du repas, sur son compte Twitter.