Orlando pleure ses morts après la fusillade

Le dernier bilan de la tuerie d'Orlando perpétrée par Omar Mateen fait de 49 morts et de 53 blessés. Après l'horreur, les hommages se multiplient.

France 2

C'est un rassemblement pour dire non au terrorisme. Lundi 13 juin, c'est toute la ville d'Orlando, en particulier la communauté homosexuelle, qui s'est réunie en plein centre de la ville. Pour beaucoup, c'est le signe d'une fierté retrouvée après deux jours d'épreuve. "Je suis fier d'être là avec mon frère et ma soeur. J'ai hâte qu'on ressorte de tout cela avec quelque chose de positif", confie un Floridien au micro de France 2.

50 coups de carillon

Au sol, de nombreux témoignages de sympathie ont été adressés aux familles des victimes, des fleurs ou des dessins. Dans la soirée, chacun a pu allumer une bougie. Orlando s'est illuminé de mille lumières. Le carillon de la ville a résonné une fois pour chaque personne tuée par Omar Mateen. Un instant d'émotion et de recueillement pour des milliers d'Américains.

Le JT
Les autres sujets du JT