Fusillade à Orlando : les États-Unis en deuil

36h après l'attaque terroriste la plus meurtrière des États-Unis, depuis le 11-septembre, c'est un pays entier qui porte le deuil.

France 2

C'est la tuerie la plus meurtrière de toute l'histoire des États-Unis. À Orlando, quelques heures après le massacre, la foule se rassemble en silence dans un parc. Au même moment à Washington, plusieurs centaines de personnes entonnent l'hymne américain devant la Maison-Blanche. Sur tous les visages, la même émotion et la même colère.

Un bilan effroyable

Cette attaque a provoqué un choc à travers tout le pays. Les Américains apprennent à l'aube le bilan. Il est effroyable : 49 personnes abattues dans une discothèque, fréquentée par des homosexuels, en Floride. Il s'agit d'un attentat.

À Orlando, les familles de victimes se précipitent à l'hôpital ce lundi matin. À ce moment-là, il n'y a pas encore de liste des personnes décédées. Au fil de la journée, les identifications des victimes progressent. Ce soir, toutes les télévisions américaines diffusent les premières images des victimes avec leur âge, entre 20 et 37 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de San Diego (Californie, Etats-Unis) rendent hommage aux victimes de la fusillade meurtrière à Orlando (Floride), le 13 janvier 2016.
Des habitants de San Diego (Californie, Etats-Unis) rendent hommage aux victimes de la fusillade meurtrière à Orlando (Floride), le 13 janvier 2016. (SANDY HUFFAKER / AFP)