VIDEO. Les Etats-Unis continuent de grelotter

Les autorités ont mis en garde la population, soulignant que les températures ressenties, combinées à des vents en rafales, pouvaient être mortelles. Le redoux est attendu mercredi.

Mathias Second - France 2

La plus grande partie du territoire des Etats-Unis est toujours sous une vague de froid historique. Les températures doivent commencer à remonter, mercredi 8 janvier, selon la météo nationale. Et il serait temps. Quarante-neuf villes ont battu leurs records de températures négatives. Par exemple, New York a enregistré, mardi, ses températures les plus basses pour un 7 janvier depuis plus de 100 ans. "Je demande à tous les New-Yorkais de rester dans un endroit chauffé, pour éviter hypothermie, engelures et autres problèmes qui pourraient mettre leur santé en danger", a insisté le maire de New York, Bill de Blasio.

Un peu partout aux Etats-Unis, les autorités ont mis en garde la population, soulignant que combinées à des vents en rafales, les températures ressenties pouvaient être mortelles. Une alerte au blizzard a été décrétée pour la région de Buffalo, dans le nord de l'Etat de New York, et une alerte à la tempête s'applique du New Jersey au Massachusetts, sur la côte nord-est des Etats-Unis.

Les écoles sont restées fermées dans le Minnesota, à Chicago (Illinois), Atlanta (Géorgie) et Nashville (Tennessee) notamment, en raison de ce "vortex polaire", autrement dit des vents froids venant du pôle Nord en raison d'un affaiblissement du courant chaud du jet-stream.

Des passants dans les rues de New York (Etats-Unis), sous un froid polaire, le 7 janvier 2014.
Des passants dans les rues de New York (Etats-Unis), sous un froid polaire, le 7 janvier 2014. (ANDREW BURTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)